lundi 11 novembre 2019

Propos centristes. France – Manipulation de l’islamophobie par les intégristes; combat pour la laïcité; 11 novembre; réforme des retraites…

Voici une sélection, ce 11 novembre 2019, des derniers propos tenus par des centristes dans les médias ou sur les réseaux sociaux en France.

● Gouvernement
[Nota: dans ce gouvernement, certains membres ne sont pas centristes; nous retranscrivons cependant leurs propos en rapport avec leur fonction parce qu’ils font partie selon nos critères d’une équipe qui suit une politique globalement centriste]

Edouard Philippe (Premier ministre)

Christophe Castaner (ministre de l’Intérieur)
Souvent dans l'ombre, mais toujours engagés avec la même exigence au service de notre sécurité, ils veillent nous et sur notre Nation. 1900 postes seront créés dans le renseignement d'ici la fin qui quinquennat. Et notamment à la DGSI: elle recrute.

Jean-Yves Le Drian (ministre des Affaires étrangères)

Nicole Belloubet (ministre de la justice)

Florence Parly (ministre des Armées)
- En ce 11 novembre, le monument aux morts pour la France en opérations extérieures va être inauguré dans le Parc André Citroën, à Paris.
- [Otan en mort cérébrale] Des réflexions que beaucoup avaient amorcées [avant les déclarations d’Emmanuel Macron]. (…) La crise que le président de la République décrit est visible depuis deux ans.
- [Attitudes américaines et turques au sein de l'OTAN] Il y a des incertitudes sur les Etats-Unis qui sont le premier actionnaire.
- [Défense européenne] Nous n'investissons pas assez mais cet investissement n'est pas suffisamment efficace.
- [Turquie annonce l’expulsion de 11 jihadistes français] Nous avons un protocole avec Ankara pour éviter les retours sauvages.

Elisabeth Borne (ministre de la Transition écologique et solidaire)
- Les agriculteurs qui se sentent pointés du doigt peuvent trouver cela injuste car ce n’est par plaisir qu’ils utilisent des pesticides qui sont d’abord dangereux pour eux.
- Je pense que les règles sont très claires dans notre pays et ceux qui ne le pensent pas doivent relire nos lois sur la laïcité.
- [Marche contre l’islamophobie] C’est inacceptable de penser qu’on va régler le problème de l’islamophobie en plaidant une forme de communautarisme.

Cédric O (secrétaire d’Etat chargé du numérique)
La Corée et la France ont beaucoup en commun. Nous devons faire plus encore ensemble pour faire vivre le multilatéralisme et des options alternatives au duopole sino-américain dans la compétition technologique mondiale.

Gabriel Attal (secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Education)
- S’il y a une génération qui a le pouvoir de changer les choses, c’est les jeunes. Les chefs d’entreprise le disent : on s’engage, on fait évoluer notre modèle parce que les jeunes actifs qui arrivent sur le marché du travail ne veulent pas bosser que pour un salaire.
- Seul 4% des maires ont moins de 40 ans. Je lance un appel à tous les jeunes qui ont envie de s’engager : allez-y! Et aux candidats aux municipales, intégrez des jeunes à vos listes.
- Cette réforme des retraites, j’y crois! C’est une chance pour ceux qui auront à en bénéficier, et notamment les jeunes qui ne croient plus à la retraite parce que le système actuel est illisible et injuste.
- Aujourd’hui, vous avez des Français qui ont le sentiment d’habiter le même pays que les autres sans vivre le même pays que les autres. Toute notre action, notamment vers les quartiers, vise à réconcilier dans la République.
- [Marche contre l’islamophobie ] Je crois que la Franceinsoumise et les cadres d’EELV sont pris la main dans le pot de confiture clientéliste et communautariste.
- Nous luttons contre toutes les formes de haine et notamment contre celle qui vise les musulmans. Cette marche est insupportable car initiée par des personnes qui incarnent l’islam radical et qu’elle a pour fondement de rejeter les lois qui garantissent la laïcité.
- Je crois à une complémentarité absolue entre éducation nationale et éducation populaire. Elle est indispensable à l’émancipation des jeunes.

Agnès Pannier-Runacher (secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie et des Finances)
En ce 11novembre, nous commémorons l’armistice de 1918 et rendons hommage aux 1,4 millions de soldats fauchés par la guerre. Se souvenir pour honorer ces hommes tombés pour la France. Se souvenir pour ne pas oublier que la paix est un bien fragile qui doit être constamment protégé.

Emmanuelle Wargon (secrétaire d’Etat auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire)
- [Marche contre l’islamophobie] En France, chacun doit pouvoir pratiquer sa religion librement dans le cadre prévu par les lois de la République. Soutien aux musulmans mais Non à la haine prônée par les organisateurs de cette marche.

Geneviève Darrieussecq (secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées)
Les Français doivent être conscients de l'engagement de nos Armées qui se battent pour notre liberté et notre sécurité.
- [Marche contre l’islamophobie] [Etoile jaune portée par des manifestants] C'est une honte pour la mémoire de tous les juifs qui ont péri dans les camps de concentration (...) J'ai été scandalisée de voir ces images. C'est une honte pour notre République de voir cela.
- [Marche contre l’islamophobie] Les politiques qui se sont inscrits dans cette manifestation sont sortis du champ républicain.
- [Radicalisation dans l’Armée française] Il y a une veille permanente dans les armées françaises (...) C'est quelque chose qui est depuis longtemps dans les radars du ministère des armées.

Marlène Schiappa (secrétaire d’Etat à l’Egalité hommes-femmes et à la Lutte contre les discriminations)
- [Marche contre l’islamophobie] Le combat contre la haine anti-Musulmans ne doit pas dissimuler un antisémitisme comme le combat contre l’antisémitisme ne doit pas être un combat contre les Musulmans. Le combat contre les haines doit rassembler toute la société française.
- [Marche contre l’islamophobie] [Etoile jaune portée par des manifestants] Quelle que soit la position de chacun sur la petite fille qui porte un autocollant avec une étoile jaune, il serait bien de pouvoir flouter son visage dans les photos postées et partagées. C’est une petite fille. Son visage n’a pas à se retrouver otage de débats d’adultes.
- Non, En marche n’a pas appelé à cette marche contre l’Islamophobie qui est en fait surtout une marche contre la laïcité. Aucune loi en France n’est liberticide contre les Musulmans c’est une manipulation dangereuse que de faire croire cela.
- On a le droit de critiquer l’Islam et toutes les religions. Pas de discriminer des citoyens en raison de leurs croyances. La laïcité c’est aussi le droit de croire ou de ne pas croire sans être inquiété pour cela.
- Il n’y a actuellement en France aucune loi raciste. Les lois racistes ont bien existé en France. Sous Vichy. Monsieur Besancenot se trompe d’époque.
- Benjamin Griveaux est le meilleur candidat pour Paris, il a une équipe solide, un vrai projet pour écrire un nouveau chapitre au service des Parisiens et des Parisiennes, il maîtrise les dossiers et inspire confiance. C’est le seul candidat d’En marche!
- Les syndicats ont été un peu ubérisés par les gilets jaunes, l’appareil semble parfois dépassé par sa base, ce qui rend le dialogue difficile. Sur les femmes de chambres dans un syndicat plusieurs personnes se revendiquent seul interlocuteur légitime par exemple.
- Jean-Paul Delevoye est en charge des retraites, il travaille et formule des propositions et Edouard Philippe arbitre. Nous sommes tous unis et tout le gouvernement respecte les décisions du chef du gouvernement, chacun dans son rôle, c’est très clair pour tout le monde.
- C’est une nécessité de transformer le système de retraites face à une situation trop complexe et qui ne pourra pas durer. Nous n’avons pas d’autre choix que réformer dans un but d’équité et de clarté, avec le souci de l’intérêt collectif et individuel de chacun.
- Les réseaux sociaux sont souvent une soupape pour parler des violences sexistes et sexuelles subies. Depuis deux ans et demi nous avons allongé les délais de prescription, créé une plateforme de dialogue avec la police, renforcé le 3919 pour écouter la parole des femmes.
- La laïcité est pour moi un sujet d’étude d’engagement et de passion. La laïcité a besoin d’être mieux définie et plus défendue sans devenir un mot valise.
- Dans quelques villes de France des candidats dissidents de LaREM disent: je n’ai pas été investi donc je suis dissident donc je suis le nouveau Macron local ! Sauf que ça n’a jamais été ça l’histoire et le projet de la présidentielle...

Laurent Nunez (secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’intérieur)
- Un groupe de travail du Grenelle des violences conjugales a consacré ses travaux à l’amélioration de l’accueil des victimes en commissariat et gendarmerie.

Sibeth Ndiaye (porte-parole)
- La protection de l'exercice du métier de journaliste est une garantie essentielle de nos démocraties.
- La CEDH [Cour européenne des droits de l’homme] est un garant fondamental de la liberté d’expression sous toutes ses formes aujourd’hui. Nous savons combien ce rôle est essentiel.

● LaREM
[Nota: dans ce parti, les propos de ses membres qui ne sont pas centristes et se considèrent de droite ou de gauche ne sont pas retranscrits]

Richard Ferrand (président de l’Assemblée nationale)
Échanges nourris avec les représentants des retraités de la Confédération paysanne sur le faible niveau des pensions agricoles et sur le projet annoncé de transformation de notre système de retraites: un véritable enjeu de solidarité et de justice.

Stanislas Guerini (délégué général)
Réduction des déchets, développement des circuits courts et des énergies propres.. Élus, citoyens et entreprises ont fait du territoire bisontin un modèle en matière de transition écologique. Et si demain ces bonnes idées se déployaient partout en France?

Pierre Person (délégué général adjoint)
A mi-mandat : 85% des mesures de campagne ont été engagées ! Renouer la confiance avec les français commence par réellement mettre en oeuvre le programme pour lequel vous avez été élu. Ensemble, poursuivons l'acte II du quinquennat !

Aurore Bergé (porte-parole)
- Ma seule chapelle, c'est la République. Elle nous impose de lutter fraternellement contre toutes les formes de racisme et d'antisémitisme. Nos lois sont des lois de protection et de liberté. Elles ne stigmatisent personne en raison de leur confession.
- Toutes les options existent sur le rythme de transformation du système des retraites. Le plus important est que cette réforme soit votée d'ici la fin du quinquennat. Ce sera un changement majeur pour l'ensemble des Français.
- Il y a une négociation en cours avec les partenaires sociaux pour déterminer le rythme de la transformation du système de retraites. La réforme n'est pas simple mais elle est essentielle pour les Français. Nous la porterons jusqu'au bout.
- L'objectif de celles et ceux qui appellent à manifester aujourd'hui contre l'islamophobie est de dévoyer le combat contre le racisme. C'est un message politique. Ils veulent lutter pour un Islam politique.
- [Marche contre l’islamophobie] [Etoile jaune portée par des manifestants] Cette manifestation n'était pas «bon enfant». J'y ai vu des enfants porter des étoiles jaunes, comparaison indigne à ce que les Juifs ont vécu. J'y ai entendu des appels à la haine contre des républicains comme Laurent Bouvet ou Zineb El Rhazoui.
- [Marche contre l’islamophobie] [Etoile jaune portée par des manifestants] «Bon enfant». Je vois surtout sur cette photo une enfant instrumentalisée, à laquelle on fait honteusement porter une étoile jaune. La situation des musulmans de notre pays n'est en rien comparable avec celle des juifs dans les années 30/40. Cette comparaison est indécente.
- [Marche contre l’islamophobie] La manifestation de la honte. Celle qui détourne des combats essentiels. Celle qui place des cibles dans le dos de républicains farouches. Comment de prétendus responsables politiques osent ils s y associer...
- [Marche contre l’islamophobie] dénoncer le racisme, ce n'est pas accepter une marche qui use un terme utilisé à des fins politiques.
- [Marche contre l’islamophobie] Ceux qui manifestent aujourd'hui vont dévoyer un combat essentiel contre le racisme, ils veulent lutter pour un islam politique.
- [Marche contre l’islamophobie] Quand on signe une tribune, on la lit et on regarde les signataires. Sinon c'est de l'irresponsabilité politique, grave et dangereuse. Comment accepter de signer aux côtés d'un homme qui légitime le viol conjugal ?
- Pourquoi lorsqu'une femme se met en danger et s'expose en libérant sa parole, on s'interroge toujours sur ses motivations? C'est notre société que nous devrions interroger: pourquoi n'a-t-elle pas eu la capacité de le révéler plus tôt ?

François de Rugy (député)
- [Marche contre l’islamophobie] [Etoile jaune portée par des manifestants] Comment peut-on laisser penser que le sort des Musulmans en France en 2019 équivaut au sort des Juifs sous le régime de Pétain en utilisant ainsi l’étoile jaune ? A fortiori avec un enfant. C’est honteux ! Défendons les valeurs de la République face à l’islamisme et aux extrêmes
- Le premier Parc National de Forêts en Champagne-Ardennes et Bourgogne : une déclinaison concrète du plan biodiversité et une belle vitrine sur le rôle de la forêt pour notre pays en matière économique et écologique. Bravo à tous les élus et associations qui ont fait preuve de ténacité.

Jacques Maire (député)
- Je suis pleinement engagé comme Ambassadeur retraites du groupe LaREM à faire aboutir cette réforme dans le dialogue et la concertation avec les Français. Les députés de la majorité ont déjà organisé + de 120 consultations citoyennes dans les territoires.
- Le système universel de retraite à points, plus lisible et plus juste, est essentiel pour la pérennité de notre modèle. Toutes les caisses particulières pourraient être en déficit à terme. Mutualiser les risques à l’échelle de tous, c’est les diminuer pour chaque profession.

Nathalie Loiseau (eurodéputée)
- [Impasse espagnole] Avant de changer la constitution en France, et avant de mettre une plus grande part de proportionnelle, à la place d'Emmanuel Macron, j'hésiterais.
- Thierry Breton a une carrure professionnelle dont l’Europe a besoin.
- On vit depuis deux ans avec un partenaire américain qui n’exerce plus son leadership dans le monde.
- Trop longtemps on a mis la question migratoire sous le tapis... Ceux qui sont sur notre sol, on ne va pas continuer à se demander comment ils y sont arrivés, il faut arriver à les intégrer.
- [Marche contre l’islamophobie] [Etoile jaune portée par des manifestants] Ça me choque profondément (…)la sénatrice écologiste Esther Benbassa "a perdu la tête".

●MoDem
Bruno Millienne (député)
- Les municipales de 2020 ne peuvent plus se faire comme avant ! Nous sommes convaincus au MoDem que les étiquettes nationales ne sont pas le sujet. Ce qu’attendent les Français ce sont des équipes de rassemblement, avec un cap, et de pouvoir participer à l’élaboration d’un projet.

Bruno Fuchs (député)
Après le Brexit, seuls 1% des européens – Irlandais; Maltais – parlera l’anglais. Le français et le plurilinguisme doivent reconquérir l’Europe et lui donner une nouvelle âme.

●UDI
[Nota: dans ce parti, les propos de ses membres qui ne sont pas centristes et se considèrent de droite ne sont pas retranscrits]

Jean-Christophe Lagarde (président)
- Il nous faut tous lutter contre l’islamophobie qui est une réalité contraire aux valeurs de la République, liée à la peur née de l’ignorance. Mais attention à ne jamais le faire aux côtés de ceux qui veulent utiliser ce mot pour faire primer la règle religieuse sur la loi civile.
- [Marche contre l’islamophobie] Je n'irai pas à la marche de dimanche. Une partie d'intégristes musulmans utilisent le terme "islamophobie" pour imposer politiquement les lois musulmanes à la république.
- Oui, il y a une escalade de la haine anti-policiers.

● Autres
(Personnalités ou organisations centristes)
Jean-Pierre Raffarin (ancien premier ministre)
- L’attitude des États Unis est un nouveau problème mondial.
- La guerre commerciale USA-Chine a de fortes chances d’être longue et à rebondissements. Le numéro 1 craignant le Numéro 2. Emmanuel Macron a raison de poser la question du réveil de L’Europe.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire