mardi 9 septembre 2008

Actualités – France

Nouveau Centre : tensions après la main tendue d’Hervé Morin aux Libéraux


Pour la première université d'été de son parti, Hervé Morin s'est trouvé bien isolé dans son projet d'établir un lien privilégié avec Hervé Novelli et les Réformateurs de l'UMP. Le numéro deux du parti, Jean-Christophe Lagarde, a voulu «une explication de gravure» avec le ministre de la Défense. «Nous sommes des sociaux, nous n'avons rien à faire avec ces libéraux qui, pour certains, se sont séparés de l'UDF en 1998 car ils étaient tentés par une alliance avec le FN…» Le député maire de Drancy s'est aussi dit «agacé» par l'invitation faite à Jean-Pierre Raffarin «qui n'a rien d'un centriste» de se rendre au «séminaire des Centres» organisé à Épaignes par Hervé Morin, le 18 septembre, trois jours avant les sénatoriales. D'autres élus du Nouveau Centre, comme le député du Loir-et-Cher Maurice Leroy, lui ont emboîté le pas. Le président du groupe, François Sauvadet, a mis en garde contre la reconstitution de l'ancien parti Démocratie libérale d'Alain Madelin.

Aucun commentaire: