samedi 14 février 2009

Actualités – Israël

Le vote des militaires ne changent pas la victoire du parti centriste Kadima


Avec le dépouillement des votes des militaires israéliens, le parti centriste Kadima de Tzipi Livni maintient sa légère avance sur le Likoud (droite) de Benjamin Netanyahu, qui conserve le plus de chance de former une coalition, selon les résultats officiels des élections législatives. Le Kadima (28 élus) devance toujours d'un siège le Likoud (27) sur un total de 120 à la Chambre, la majorité restant nettement aux formations de droite, a précisé la commission centrale des élections. Les autres partis sont dans l'ordre: Israël Beiteinou (15), le parti travailliste (13), Shass (11), Judaïsme unifié de la Torah (orthodoxe ashkénaze, 5), Union nationale (extrême droite, 4), Ram Tal (arabe, 4), Khadash (communiste arabe, 4), Meretz (gauche laïque, 3), Habeit Hayéhoudi (extrême droite, 3), Balad (arabe, 3). L'Union nationale a gagné un siège par rapport aux résultats provisoires annoncés par la commission électorale après le scrutin de mardi, qui ne comptabilisaient pas les votes de quelque 175.000 militaires.

Aucun commentaire: