vendredi 10 juin 2016

Présidentielle USA 2016. Barack Obama soutient Hillary Clinton en tête dans 5 sondages

Barack Obama & Hillary Clinton
Même s’ils ont été adversaires lors des primaires démocrates de 2008, tout rapproche Barack Obama et Hillary Clinton.
D’abord, ils sont deux vrais centristes assumés avec des convictions très proches comme on a pu le voir en matière, de méritocratie, d’égalité des chances, de défense de la démocratie, de société ouverte et d’aide aux minorités.
Ensuite, ils ont partagé les mêmes combats comme celui d’une assurance santé pour tous qui n’a pu être le «Hillarycare» comme on appelait le projet de Clinton dans les années 1990 mais qui a été le «Obamacare».
Sans oublier une vision commune en matière de politique étrangère même si celle qui fut la secrétaire d’Etat de celui qui est président est certainement plus «tough» (dure) dans ses positions.
Dès lors, il était évident que Barack Obama apporterait à Hillary Clinton un soutien, non seulement sans réserve mais chaleureux pour la présidentielle face à Donald Trump.
Déjà, il avait indiqué qu’il soutenait sans le dire officiellement Clinton face à Bernie Sanders lors des primaires démocrates, un socialiste qui, rappelons-le, critique ans relâche le bilan et l’action du président mais avait, en plus, proposé qu’un candidat de gauche lui soit opposé en 2012 pour sa campagne de réélection.
Dès lors, la vidéo qui a été diffusée par la campagne de Hillary Clinton sur internet est un modèle du genre dans l’éloge de sa personne, son action et ses capacités.
Elle est accompagné d’un court message mais élogieux d’Obama qui dit:
«Je sais combien est dur le travail de président. C'est pourquoi je sais qu'Hillary sera si bonne dans la fonction.
» Je ne pense pas qu'il y est jamais eu quelqu'un si qualifié pour occuper ce bureau.
» Elle a le courage, la compassion et le cœur afin que le travail soit fait (je dis cela comme quelqu'un qui a dû débattre plus de 20 fois avec elle).
» Même après notre propre campagne âprement menée en 2008, elle a accepté de servir notre pays comme secrétaire d'Etat. J'ai vu son jugement, sa dureté et son engagement particulièrement fort pour nos valeurs.
» Et j'ai vu sa détermination pour permettre à chaque Américain de pouvoir jouer le même jeu équitable afin d’avoir la même chance de réussite, peu importe la dureté du combat – c'est ce qui l'a toujours guidée et continue à le faire.
» Je suis impatient d'aller faire campagne pour elle.
» Ensemble, nous continuerons à construire sur le progrès que nous avons déjà fait et nous gagnerons un avenir plus brillant pour ce pays que nous aimons.
» Au travail.»
Dans la vidéo, Barack Obama demande aussi à tous les démocrates de s’unir, un message évidemment en direction des sympathisants de Bernie Sanders.
Il a d’ailleurs reçu ce dernier hier qui a ensuite déclaré qu’il se battrait pour la défaite de Donald Trump et qu’il allait rencontrer Hillary Clinton dans les prochains jours mais sans encore lui apporté son soutien officiel.
Néanmoins, il semble qu’il ne pourra faire autrement même si cela ne convaincra pas, au moins dans l’immédiat, la partie la plus engagée de ses fans, à vouloir voter pour Clinton.
Cependant, comme pour les républicains (et sans doute plus qu’eux), l’énorme majorité des démocrates et des «independents» proche d’eux, devraient voter pour la candidate officielle du parti le 8 novembre prochain.
A noter que les cinq derniers sondages publiés donnent Hillary Clinton gagnante face à Donald Trump:
- Fox news: Clinton 42% - Trump 39%;
- Ipsos Reuters: Clinton 42% - Trump 34%;
- Rasmussen: Clinton 42% - Trump 38%;
- Morning Consult: Clinton 44% - Trump 40%;
- YouGov – Economist: Clinton 44% - Trump 41%.

Alexandre Vatimbella avec l’équipe du CREC



Présidentielle USA 2016

A lire aussi :



Aucun commentaire: