samedi 27 avril 2019

Européennes 2019. Propos centristes: Lutte contre les extrêmes, lutte contre le Brexit, duel progressistes-populistes…

Sélection des derniers propos tenus par des centristes dans les médias ou sur les réseaux sociaux à propos de l’Europe et des élections au Parlement européen du 26 mai.

Christophe Castaner (ministre de l’intérieur)
Les élections européennes approchent et avec elles une nouvelle majorité au parlement européen, de nouveaux élus. Le Gouvernement y fera entendre sa voix et portera une nouvelle directive sur l’engagement citoyen.

Nathalie Loiseau (LREM, tête de la liste Renaissance aux élections européennes)
- Un mois pour mobiliser, un mois pour convaincre, un mois pour porter notre ambition : que la France redevienne la gagnante de l’Europe, et que l’Europe retrouve la maîtrise de son destin.
- Le diagnostic et les propositions Emmanuel Macron ont aussi une dimension européenne. Avec le projet Renaissance, nous proposons de lutter contre l’injustice fiscale et sociale, de répondre aux défis climatique, numérique, migratoire à l’échelle de notre continent et à hauteur d’homme.
- Ce que nous portons comme projet est une sortie du grand débat qui passe aussi par des réponses européennes.
- Il n’y aura pas de réponse à la hauteur si elle n’est pas européenne."

Stanislas Guerini (LREM, délégué général)
- On nous reproche d'installer un duel entre progressistes et populistes en Europe. Mais il existe de fait. Madame Le Pen ne s'embarrasse pas pour faire campagne avec monsieur Salvini. Ils n'ont qu'un dénominateur commun: mettre l'Europe par terre.
- Ne cédons pas un centimètre carré aux extrêmes. Leurs projets sont contradictoires mais ils sauront s’allier pour détruire l’Europe. Unissons nos forces pour sauver le projet européen et le transformer ! Il nous reste 1 mois pour montrer que nous, nous avons envie d’Europe ! 
- On dit souvent que l’Europe, c’est des valeurs et un tournevis, des choses concrètes qui changent notre vie au quotidien.
- Avec l’Erasmus pour tous, on veut permettre à chaque jeune, qu’il soit lycéen, étudiant ou apprenti, de bénéficier des opportunités qu’offre l’Europe et d’aller se former à l’étranger.

Jean-Christophe Lagarde (UDI, président, tête de la liste Les Européens aux élections européennes)
- - Notre liste est à la fois profondément européenne et bien plus ambitieuse que le non programme présenté par LaREM. En votant pour nous, vous votez pour l'Europe sans avoir besoin de voter pour le président la République !
L’Europe s’est fourvoyée depuis 20 ans dans une dérive ultralibérale. Pendant que les grandes puissances se construisaient, on a fait un grand marché (…) mais on n’a pas recentré l’Europe sur l’essentiel, une stratégie. Elle passe son temps à s’occuper de détails insignifiants comme l’heure d’été.
- [Lutter contre le réchauffement climatique] c’est indispensable (…) notre intérêt le plus urgent. (… )Nous sommes le plus petit continent et le plus modéré. Les Américains et les Chinois ont eux d’immenses territoires sur lesquels ils pourront se déplacer quand ça se réchauffera. Nous on ne pourra pas le faire. »
- L’Europe fonctionne quand elle trouve des projets qui fédèrent, où tout le monde a intérêt à avancer.
- On n'a pas eu de débat sur la politique européenne à la présidentielle. Et on ne l'a même pas là, alors qu'on est à un mois des élections européennes [...] L'Europe est aujourd'hui en danger de disparition.

Valérie Létard (UDI, sénatrice)
J'ai accepté la 78° place de la Liste Les Européens conduite par Jean-Christophe Lagarde. Notre famille d’idées est profondément européenne, et chacun de nous doit s’engager dans ce scrutin décisif pour l’Europe de demain.

ALDE (Alliance des libéraux et démocrates pour l’Europe)
Dans 27 jours, des élections cruciales détermineront l'orientation future de l'UE. Lors du prochain parlement, nous voulons continuer à protéger les libertés civiles, que ce soit contre les acteurs étatiques ou les grandes entreprises technologiques. Vos droits sont notre combat!

Libéraux démocrates (parti centriste du Royaume Uni)
Les libéraux démocrates se battent pour les «Remainers» [ceux qui veulent demeurer dans l’Union européenne] dans tout le pays lors des élections européennes. Un vote pour les libéraux démocrates est un vote pour arrêter le Brexit.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire