jeudi 12 décembre 2019

Actualités du Centre. Grande-Bretagne – Législatives: résultat très décevant pour les centristes et majorité absolue pour les conservateurs

Boris Johnson, le premier ministre sortant, a donc gagné son pari et il sort des élections législatives anticipées qu’il a voulues avec une très forte majorité de son parti, les Tories (conservateurs), à la Chambre des communes.
Les Travaillistes (socialistes) sont eux laminés avec leur leader, Jeremy Corbyn, dans une bien mauvaise posture.

Pour bien comprendre ce qui vient de se passer, il suffit de dire que le résultat des Conservateurs est le meilleur depuis l’ère de Margaret Thatcher et que celui des Travaillistes est le plus mauvais depuis des décennies.

Et c’est le populisme de droite, incarné sans pudeur par Johnson, qui l’emporte devant un populisme de gauche fortement teinté d’extrémisme représenté par Corbyn.

Pour les Liberal democrats (centristes) le sentiment est très mitigé.

Si l’on parle du résultat en lui-même, ce n’est pas une défaite puisqu’ils progressent par rapport à la précédente élection.

Mais – et ce mais est important – ils partaient d’un score très bas qui n’était pas très difficile à battre et, surtout, ils n’ont absolument pas réussi à valider, à la fois, leurs bons scores lors des dernières élections européennes et locales ainsi que le fait d’être le seul parti à être opposé au Brexit alors même qu’une moitié de la population partage leur point de vue.

Ajoutons, malgré tout, que le système électoral britannique (majoritaire à un tour) leur est très défavorable et que le système du bipartisme que connait généralement le pays (et qui avait été écorné lors des précédents législatives) a retrouvé sa vigueur, mais ceci n’expliquant pas en entier la faiblesse du résultat obtenu.

Sans doute que la très mauvaise image de marque provenant de leur passage raté au pouvoir entre 2010 et 2015 (dans un gouvernement de coalition avec les conservateurs) n’a pas joué en leur faveur, non plus.

Dans l’attente des résultats, les sondages sortie des urnes donnent (avec une majorité absolue à 326):

- Conservateurs: 368 sièges (+50)

- Travaillistes: 191 sièges (-71)

- Nationalistes écossais: 55 (+20)

- Liberal democrats; 13 (+1)

- Indépendantistes gallois 3 (-1)

- Green party: 1 (=)

- Autres: 19 (+1) (dont les députés d’Irlande du Nord)



[Mise à jour du 13/12/2019 à 15h30]
Résultat de l’élection:

Parti
%
+/-
sièges
+/-
Parti Conservateur
43,50
+1,2
364
+46
Parti Travailliste
32,40
-7,9
203
-59
Liberaux Démocrates
11,40
+4,2
11
-1
Parti national écossais
3,90
+0,9
48
+13
Verts
2,70
+1,1
1
=
Parti du Brexit
2,00
nouveau
0
=
Parti unioniste démocrate (Irlande du nord)
0,80
-0,1
8
-2
Sinn Féin
0,50
-0,2
7
=
Plaid Cymru (indépendantistes gallois)
0,50
=
4
=
Alliance de l’Irlande du Nord
0,4
+0,2
1
+1
Parti social-démocrate (Irlande du Nord)
0,4
+0,1
2
+2

A noter
- Le Parti Conservateur gagne le plus de sièges (46) et obtient la majorité absolue à la Chambre des communes
- Bien qu’ils perdent un siège les Libéraux Démocrates (centristes) sont ceux qui progressent le plus en termes de voix (+4,2%)
- Le Parti Travailliste connait un grave échec, tant en termes de voix (-7,9%) qu’en termes de sièges (-59)


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires anonymes ne sont pas publiés ainsi que ceux qui seraient insultants ou qui ne concernent pas le Centre et le Centrisme.