jeudi 10 septembre 2020

Actualités du Centre. Un groupe «Union des Centres» piloté par le MoDem en gestation à l’Assemblée nationale


Après que plusieurs députés LaREM aient décidé de rejoindre le groupe MoDem à l’Assemblée nationale provoquant des tensions entre les deux formations de la majorité présidentielle, les responsables du parti de François Bayrou qui encouragent tous les centristes à les rejoindre de manière plus qu’explicite – Patrick Mignola, le président du groupe à l’Assemblée n’a-t-il pas déclaré au quotidien Le Monde: «Nous voulons rassembler les familles du centre aujourd’hui éclatées dans de nombreux groupes à l’Assemblée» – ont voulu trouver un moyen de faire que ces transfuges trouvent une structure d’accueil un peu moins fortement connotée bayrouiste pour ne pas se trouver en conflit frontal avec En marche mais également l’UDI et autres formations centristes.

Et ce sont trois députés qui ont annoncé quitter leurs groupes respectifs (l’UDI pour Yannick Favennec, Libertés et territoires pour Philippe Vigier et Sandrine Josso) pour rejoindre le groupe MoDem qui ont indiqué que cette structure devrait s’appeler «Union des Centres», Favennec tweetant même: «’L’Union des Centres’ à l’Assemblée nationale : la nouvelle UDF du 21ème siècle?».

Si rien n’est officiellement encore décidé, on voit bien par cette déclaration ce qu’est le projet du MoDem, ressusciter l’UDF qu’il avait pourtant tuée en 2007 mais avec cette idée d’en être la nouvelle incarnation, ce qu’il n’a jamais réussi à faire jusqu’à maintenant, voyant même LaREM lui chiper cette ambition en 2017.

Et si l’idée d’alors était d’être un peu plus à gauche que l’UDF, le projet, désormais, est d’être le représentant de tout le Centre, du centre-droit au centre-gauche.

Reste que LaREM et l’UDI, notamment, ne faciliteront pas la tâche de Bayrou et Mignola et que cette volonté hégémonique se heurtera à leur résistance mais sans doute aussi à la réalité électorale qui n’est pas forcément en faveur du Mouvement démocrate à l’heure actuelle.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires anonymes ne sont pas publiés ainsi que ceux qui seraient insultants ou qui ne concernent pas le Centre et le Centrisme.