lundi 26 septembre 2011

Actualités du Centre – Le Centre perd plusieurs sièges lors des élections sénatoriales


Sale temps pour les sénateurs centristes qui se retrouveront moins nombreux au Palais du Luxembourg après les élections de ce dimanche qui a vu le succès historique de la Gauche.
Ainsi, le groupe Union centriste qui comptait 29 membres en a, au moins, perdu six dont trois du Mouvement démocrate et trois de l’Alliance centriste.
La composition sortante du groupe était composée de 9 sénateurs Nouveau centre, 10 Alliance centriste, 7 Mouvement démocrate, 1 Mouvement Mahorais et 2 sans étiquette.
Pour l’instant, on sait que le Nouveau centre aura toujours 9 sénateurs, le Mouvement démocrate n’aura plus que 4 sénateurs et l’Alliance centriste plus que 7 sénateurs selon les décomptes des médias (même s’il faudra attendre un peu pour voir les rapprochements possibles).
En outre, le groupe Union centriste pourrait perdre les 9 sénateurs Nouveau centre qui pourraient créer avec ceux du Parti radical (4 sénateurs), un groupe autonome, même si leur faudra trouver au moins un autre sénateur pour cela puisque le nombre requis pour une telle création est de 15.
Outre ces résultats, le groupe pourrait, non seulement, perdre sa vice-présidence du Sénat mais aussi ses deux présidences de commission détenues par des membres de l’Alliance centriste, celle des Finances (occupée par Jean Arthuis qui n’a pas été élu au premier tour en Mayenne pour la première fois depuis 1983) et celle des Affaires sociales (occupée par Muguette Dini).
Pour autant, le président du groupe Union centriste, François Zocchetto (Alliance centriste et réélu en Mayenne avec un score supérieur à celui de Jean Arthuis) se veut confiant. Il a estimé, selon l’AFP, que les centristes devraient «peser encore plus que ces derniers mois».
Si l’on s’en tient aux résultats, mathématiquement cela semble difficile. En revanche, il pourrait effectivement devenir un groupe charnière si la gauche ne se montre pas unie alors qu’elle est majoritaire à la haute assemblée pour la première fois depuis la création de la V° République.

Aucun commentaire: