mercredi 30 novembre 2016

Présidentielle 2017. Nombre d’électeurs de l’UDI et du MoDem voteront Macron

Bayrou largement derrière Macron
Un sondage Elabe pour Les Echos et BFMTV donne entre 14% et 17% d’intentions de vote à Emmanuel Macron lors du premier tour de la présidentielle contre 5% à 6% pour François Bayrou, confirmant la bonne dynamique du fondateur d’En Marche et le faible niveau du président du Mouvement démocrate.
Mais ce qu’il y a d’intéressant dans ce sondage, c’est le score élevé de Macron dans l’électorat centriste puisqu’il séduit entre 33% et 39% des sympathisants du Mouvement démocrate et entre 22% et 24% de ceux de l’UDI.
Dans une des hypothèses retenues par Elabe, il obtient même plus de vote des sympathisants du MoDem que Bayrou (39% contre 38%)!
Et, dans tous les cas, il obtient plus de vote des sympathisants de l’UDI que François Bayrou (entre 22% et 24% contre 15%) mais moins que François Fillon (entre 54% et 57%).
En revanche, François Fillon est largement délaissé par les sympathisants du MoDem (entre 7% et 9%).
A noter qu’Emmanuel Macron obtient entre 29 et 45% du vote des sympathisants du PS, devançant Arnaud Montebourg (45% contre 19%) mais se retrouvant derrière François Hollande (34% contre 35%) et Manuel Valls (29% contre 40%)
Dans l’hypothèse où François Hollande serait le candidat du PS, Macron est à 16% (troisième) et Bayrou à 6% (sixième).
Dans l’hypothèse où Manuel Valls serait le candidat du PS, Macron est à 14% (troisième) et Bayrou à 5% (sixième).
Dans l’hypothèse où Arnaud Montebourg serait le candidat du PS, Macron est à 17% (troisième) et Bayrou à 6% (sixième).
Dans tous les cas de figure, François Fillon remporte le premier tour (30% à 31%) devant Marine Le Pen (24% à 25%), se retrouvant tous deux au second tour (66% contre 34% pour Fillon).
(Sondage Elabe réalisé les 28 et 29 novembre 2016 par internet auprès d’un échantillon de 941 personnes, âgées de plus de 18 ans et représentatives de la population française / méthode des quotas / marge d’erreur de 3 points // Sondage Odoxa réalisé le 25 novembre 2016 par internet auprès d’un échantillon de 998 personnes, âgées de plus de 18 ans et représentatives de la population française / méthode des quotas / marge d’erreur de 3 points

Alexandre Vatimbella



A lire aussi:



Aucun commentaire: