vendredi 21 avril 2017

L’Editorial d’Alexandre Vatimbella. Le 23 avril, la démocratie doit triompher

L’assassinat d’un policier sur les Champs Elysées par un terroriste islamique n’est évidemment pas anodin à trois jours de l’élection présidentielle.
L’idée de ce fanatique était, sans aucun doute, de perturber le rendez-vous démocratique le plus important de la république française.
En espérant, d’abord, une réaction autoritaire des candidats et un vote dans ce sens des électeurs qui prouveraient pour ses mentors aux yeux du monde que la démocratie n’est qu’une farce et que le vrai visage du régime français mais aussi de celui de tous les pays occidentaux est un autoritarisme qui fait une guerre injuste à l’islam.
En voulant, ensuite, installer un climat d’angoisse chez les Français pour qu’ils n’aillent pas voter de peur d’être victimes d’un attentat.
C’est pourquoi nous devons, nous les défenseurs de la démocratie républicaine, nous les partisans d’une société de fraternité, nous lever est nous tenir debout en allant faire notre devoir de citoyen pour prouver à ces tueurs minables qui se drapent dans une cause qu’ils fourvoient sans cesse, qu’ils sont les uniques perdants de leurs bassesses et qu’ils le seront toujours.
C’est pourquoi, nous les centristes qui défendons la démocratie libérale, celle qui offre à tous une chance de réussir leur vie et d’assurer un avenir de liberté et de paix à leurs enfants, nous devons être les porte-voix des valeurs humanistes, les seules qui respectent tous les habitants de cette planète, des valeurs que bafouent sans vergogne ces tocards qui n’ont d’autres buts que semer la haine et la mort.
Le 23 avril, tous les Français doivent aller mettre leurs bulletins dans les urnes parce que, par leurs votes ils montreront que les desseins mortifères des terroristes seront toujours vaincus par le triomphe de la démocratie.

Aucun commentaire: