mardi 25 juillet 2017

Actualités du Centre. Les centristes pourraient avoir plus de 130 sièges au Sénat

Le Sénat
Les prochaines élections sénatoriales du 24 septembre qui renouvèleront 170 sièges de la Haute assemblée pourraient permettre aux centristes d’avoir jusqu’à 135 sièges selon une étude réalisée par l’Observatoire de la vie politique et parlementaire et le quotidien Le Monde.
Les différentes mouvances centristes (La République en marche, l’Union centriste qui regroupe le MoDem et l’UDI, le Rassemblement démocratique et social européen qui compte les radicaux de gauche en son sein) seraient, selon cette étude, en capacité de gagner une quarantaine de sièges dans l’hypothèse haute et une vingtaine dans l’hypothèse basse.
Ainsi, LREM – qui vient de constituer un groupe – passerait de 30 à entre 74 et 79 sièges, l’UC de 43 à entre 40 et 43 sièges, le RDSE de 16 à 12 sièges.
Dans le cas de l’hypothèse haute, les centristes seraient les plus nombreux au Sénat devant LR qui aurait entre 128 et 133 sièges.
Comme l’explique les auteurs de cette étude, cela ne permettrait évidemment pas aux centristes, ni aux seuls macronistes, évidemment, de posséder la majorité absolue au Sénat mais cela ôterait cette même majorité absolue à la Droite, ce qui serait déjà une victoire pour Emmanuel Macron mais aussi pour les centristes.


Aucun commentaire: