mardi 20 mars 2018

Actualités du Centre. Législatives partielles: la candidate soutenue par LREM en bonne position à Mayotte

Trois législatives partielles ont eu lieu dimanche 18 mars dont deux au premier tour et une au second.
Comme c’est le cas généralement pour ce genre d’élections, elles ont profité aux députés sortants invalidés par le Conseil Constitutionnel pour divers problèmes durant la campagne électorale et/ou le scrutin.
- Lors du second tour de la législative partielle de Haute-Garonne le candidat socialiste invalidé a été largement réélu devant le candidat LREM.
Joël Aviragnet, maire d’Encausse-les-Thermes, recueille 70,31% des suffrages contre 29,69% pour Michel Montsarrat.
Ce premier tour du scrutin a vu une abstention de 66,92%.
- Lors du premier tour de la législative partielle de Mayotte, la candidate ex-LREM et députée invalidée, est arrivée en tête.
Il est à noter que dans cette circonscription, pour la première fois de son histoire, le Front national, par la voix de sa présidente, Marine Le Pen, a soutenu dès le premier tour le candidat LR en parlant de sa proximité avec le parti d’extrême-droite…
LREM qui avait décidé de ne pas soutenir la députée invalidée parce que mise en examen pour soupçon de fraude électorale a publié le communique suivant:
«Première femme à représenter ce territoire à l’Assemblée nationale en juin dernier, issue de la majorité présidentielle, Ramlati Ali arrive nettement en tête confirmant le travail entrepris aux côtés du gouvernement depuis le mois de juin dernier.
La république en marche appelle à voter pour Ramlati Ali à l’occasion du second tour afin de permettre à ce territoire de trouver avec l’Etat des solutions d’avenir sur la sécurité, la lutte contre l’immigration clandestine et son développement économique et social.»
Enfin, dans cette circonscription où le FN soutient le candidat LR arrivé ce soir en deuxième position, nous appelons au rassemblement en faveur de Ramlati Ali.»
Ramlati Ali arrive en tête du premier tour (avec 36,15% des voix) devant le candidat LR, Elad Chakrina (avec 32,59% des voix).
Ce premier tour du scrutin a vu une abstention de 69,96% (à noter que des barrages mis en place par des manifestants suite aux mouvements sociaux actuellement en cours à Mayotte n’ont pas permis à nombre d’électeurs de pouvoir voter).
- Lors du premier tour de la législative partielle du Loiret, la candidate LREM, Mélusine Harlé, est arrivée en seconde position derrière le candidat LR et député invalidé, Jean-Pierre Door, et s’est qualifiée pour le second tour.
Les résultats: Jean-Pierre Door (LR), 38,20%; Mélusine Harlé (LREM), 20,20%; Ludovic Marchetti (FN) 13,88%; Jalila Gaboret (PS), 6,65%; Bruno Nottin (PC), 5,96%; Luc Bucheton (Debout le France), 5,23%; Jérôme Schmitt (FI), 4,96%; Joël-Pierre Chevreux (Mouvement hommes, animaux, nature), 1,96%; Dominique Clergue (Lutte ouvrière), 1,6%; Laurent Chaillou (UPR), 0,81%; Nicolas Rousseaux (Force nationale), 0,43%; Frédéric Chaouat (Sans étiquette), 0,13%.
Ce premier tour du scrutin a vu une abstention de 69,64 %.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire