mercredi 15 mai 2019

Européennes 2019. Sondage (Elabe) – LREM/MoDem en tête à 23,5% (↗), UDI à 1,5% (↘); centristes à 25% (↗)

Au mardi 15 mai 2019, la nouvelle vague du sondage de l’institut Elabe concernant les élections européennes de mai prochain (réalisé pour BFMTV), donne en tête la liste Renaissance (+1,5 point) devant celle du RN (=).

► Selon ce sondage la liste Renaissance (LREM-MoDem) est en tête à 23,5% des intentions de vote, en hausse de 1,5 point devant celle du RN, stable.
Quant à liste Les Européens (UDI), elle est à 1,5% des intentions de vote, en baisse de 0,5 point.
Les centristes sont en hausse de 1 point à 25% des intentions de vote.

► Les intentions de vote par liste selon les scores (du plus haut au plus bas):

● Listes avec élus
- LREM-MoDem (La république en marche, Mouvement démocrate, Agir, Mouvement radical & divers; centre): 23,5% (+1,5)
- RN (Rassemblement national; extrême-droite populiste): 22% (=)
- LR (Les Républicains; droite & droite radicale): 11% (-3)
- EELV (Europe-écologie-les-verts; écologie): 10% (+0,5)
- LFI (La France insoumise; extrême-gauche populiste): 7,5% (-1,5)

● Listes sans élus
- PS-Place publique (Parti socialiste; gauche): 4% (-0,5)
- DLF (Debout la France; droite radicale populiste): 4% (-1)
- Génération.s (gauche radicale): 2,5% (+0,5)
- LP (Les Patriotes; extrême-droite): 2,5% (+0,5)
- PC (Parti communiste; extrême-gauche): 2% (-0,5)
- UDI (Union des démocrates et indépendants; centre): 1,5% (-0,5)
- LO (Lutte ouvrière; extrême-gauche): 1,5% (=)
- Parti animaliste: 1,5% (+0,5)
- Urgence écologie (écologie): 1,5% (+0,5)
- UPR (Union pour la république; droite radicale populiste): 1% (+0,5)
- Alliance jaune (gilets jaunes; populiste): 1% (=)

Listes en-dessous de la barre des 0,5%: 3%

► Les listes centristes obtiennent 25% (+1) des intentions de vote.

► Rappelons que le seuil de remboursement de campagne est à 3% et le seuil d’élection de députés est à 5%.
A ce stade, auraient des élus les 5 listes suivantes: LREM-MoDem, RN, LR, LFI, EELV.

► 41% des inscrits interrogés se disent «Tout à fait certain d’aller voter».

► A la question «En ce qui concerne votre vote pour les élections européennes de mai 2019, quelle est la raison principale qui vous motive?», 35% répondent «Je soutiens les idées de la liste et de la formation politique pour laquelle j’ai l’intention de voter»; 26%, «Je souhaite exprimer mon mécontentement vis-à-vis de la politique d’Emmanuel Macron et du gouvernement d’Edouard Philippe»; 17% «Je souhaite exprimer mon attachement vis-à-vis de l’UE»; 10% «Je souhaite exprimer mon soutien vis-à-vis de la politique d’Emmanuel Macron et du gouvernement d’Edouard Philippe»; 10% «Je souhaite exprimer mon mécontentement vis-à-vis de l’UE»

► Quant aux «sujets dont l’Union européenne devrait s’occuper en priorité» (liste fermée et trois réponses possibles), voici les choix des sondés:
- 39%, la lutte contre le réchauffement climatique et la protection de l’environnement
- 31%, la maîtrise des flux migratoires et la lutte contre le terrorisme
- 29%, la lutte contre le chômage
- 27%, la croissance économique
- 22%, la lutte contre la fraude fiscale
- 19%, la protection sociale des citoyens européens
- 18%, l’éducation des jeunes
- 17%, la défense des frontières extérieures de l’UE et les politiques de défense
- 13%, le fonctionnement des institutions de l’Union européenne
- 12%, la promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes
- 11%, la protection des consommateurs
-10%, la promotion des droits de l’homme et de la démocratie
- 5%, la protection des données personnelles

Voici les réponses des sympathisants centristes:
- 46% (dont 45% LREM, 47% MoDem; UDI non-publié par Elabe): la lutte contre le réchauffement climatique et la protection de l’environnement
- 39% (dont 40% LREM, 37% MoDem; UDI non-publié par Elabe): la croissance économique
- 28% (dont 29% LREM, 26% MoDem; UDI non-publié par Elabe): la lutte contre le terrorisme
- 24 (dont 24% LREM, 25% MoDem; UDI non-publié par Elabe): la maîtrise des flux migratoires
- 24% (dont 25% LREM, 23% MoDem; UDI non-publié par Elabe): la lutte contre le chômage
- 24% (dont 26% LREM, 16% MoDem; UDI non-publié par Elabe): la défense des frontières extérieures de l’UE et les politiques de défense
- 21% (dont 20% LREM, 27% MoDem; UDI non-publié par Elabe): la protection sociale des citoyens européens
- 20% (dont 19% LREM, 25% MoDem; UDI non-publié par Elabe): la lutte contre la fraude fiscale
- 18% (dont 19% LREM, 17% MoDem; UDI non-publié par Elabe): le fonctionnement des institutions de l’Union européenne
- 16% (dont 17% LREM, 12% MoDem; UDI non-publié par Elabe): l’éducation des jeunes
- 11% (dont 10% LREM, 14% MoDem; UDI non-publié par Elabe): la promotion des droits de l’homme et de la démocratie
- 9% (dont 10% LREM, 8% MoDem; UDI non-publié par Elabe): la protection des consommateurs
- 6% (dont 7% LREM, 0% MoDem; UDI non-publié par Elabe): la promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes
- 4% (dont 3% LREM, 9% MoDem; UDI non-publié par Elabe): la protection des données personnelles

[Remarque: un sondage réalisé par l’institut Sofres a été publié également aujourd’hui par le quotidien La Croix. Nous avons décidé de ne pas publier ses résultats sur notre site car l’enquête a été effectuée les 6 et 7 mai, soit 8 et 9 jours avant sa publication par le journal, ce qui ne donne absolument plus une «indication significative de l’état du rapport de force politique actuel» comme doivent l’être les enquêtes d’opinion au moment des élections. Par comparaison, la précédente vague du sondage Elabe publiée le 7 mai, dont nous reproduisons ici la nouvelle a été réalisée en même temps que le sondage Sofres…
Pour information, ce sondage donne en tête la liste RN à 23% devant la liste LREM-MoDem à 23%, soit un écart de trois points qui n’est pas constaté par tous les sondages réalisés après lui.
On peut regretter que les médias qui ont évoqué ce sondage n’aient pas mis en garde leurs lecteurs au sujet du décalage entre sa réalisation et sa publication.]

(Sondage Elabe réalisé par internet les 12 et 14 mai 2019 auprès d’un échantillon de 2002 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus / Méthode des quotas / Marge d’erreur d’environ 3 points)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire