mardi 9 février 2021

Propos centristes. Monde – Procès en destitution de Trump; politique étrangère américaine; lutte contre la covid19; lutte contre la traite des humains; les centristes italiens soutiennent Draghi; crise économique mondiale…

Voici une sélection, ce 9 février 2021, des derniers propos tenus par des centristes dans les médias ou sur les réseaux sociaux dans l’Union européenne et dans le monde.

► Union européenne

Renew Europe (groupe centriste et libéral au Parlement européen)
Dacian Ciolos (président)

Au nom du groupe Renew Europe, j'exprime toute notre solidarité envers le peuple courageux du Belarus. Leur combat acharné pour la liberté et contre l'un des régimes les plus brutaux du monde représente une inspiration pour nous tous. Notre groupe continuera à soutenir fermement le peuple du Belarus et à appuyer, par tous les moyens, sa lutte afin de faire entendre et respecter sa voix. Le régime de Loukachenko doit prendre fin et tous les responsables des horribles violations des droits de l'homme doivent être tenus pour responsables. L'Union européenne et ses États membres devraient intensifier leurs efforts pour soutenir la lutte du peuple biélorusse. Les prochaines étapes devraient inclure des sanctions plus sévères, une action coordonnée accrue au niveau international concernant les violations des droits de l'homme et un soutien financier aux organisations de la société civile, aux militants politiques et aux journalistes indépendants

 

Guy Verhofstadt

- Trump a laissé la relation transatlantique moins optimiste, plus réaliste, mais non moins nécessaire. La présidence Biden est l'occasion de rétablir le lien lorsque cela est possible, mais pour l'Europe, la leçon numéro un reste: Faites-vous confiance avant de compter sur les autres!

- Un an depuis le décès du Dr Li Wenliang, qui tentait d'avertir le monde sur le covid19. RIP. Honte à la Chine de l'avoir censuré pour avoir "répandu des rumeurs" pour tenter de dissimuler la maladie pendant qu'elle se propageait. Le monde paie désormais un lourd tribut.

- Le régime illégitime du Bélarus tente de supprimer la liberté, la démocratie et la décence dans son propre pays. Depuis six mois maintenant, le peuple bélarusse est resté uni, digne et remarquable dans sa lutte. Il mérite notre solidarité.

- C'est tout simplement épouvantable. Non seulement la Russie ridiculise l’UE, mais nous laissons faire. JosepBorrell n'aurait tout simplement pas dû se rendre à Moscou sans un message de force de l'UE et un mandat de sanctions pour le soutenir.

 

Hilde Vautmans

60% de toutes les victimes sont victimes de la traite à des fins d'exploitation sexuelle, 92% sont des femmes et des filles. Et 25% de toutes les victimes de la traite sont des enfants. Derrière chaque numéro, il y a une histoire d'abus, de mensonges et d'exploitation.

 

Soraya Rodríguez

Avec la mise en œuvre de la directive anti-traite, nous appelons à une approche holistique de la lutte contre ce crime. Les victimes ont besoin de justice et de réintégration et pour les protéger, nous devons les identifier.

 

Dragos Pislaru

L'avenir de nos enfants est l'avenir de l'Europe!

 

Jan Huitema

La transition vers une économie circulaire est une opportunité économique à saisir à deux mains.

 

Engin Eroglu

L'indépendance de la BCE est le pilier de notre monnaie commune dans l'Union européenne.

 

Petras Auštrevičius

- J'admire profondément l'esprit et l'activisme civique du peuple biélorusse qui, malgré les répressions et la violence, poursuit ses revendications démocratiques légitimes et façonne déjà l'avenir européen de la Biélorussie. Il est de notre devoir de tendre une main solidaire et de soutenir nos voisins et partenaires biélorusses. Zhyve Belarus!

 

● Allemagne

FDP
Christian Lindner (président)

- Sans surprise: les exportations allemandes s'effondreront de 9,3% en 2020. La plus grande récession depuis la crise financière de 2009. Cela devrait être un signal d'alarme pour GroKo [Grande coalition gouvernementale CDU-SPD] qui, après la crise du coronavirus, doit d'urgence augmenter l'attractivité afin de rester compétitif au niveau international.

- [Covid19] L'incidence nationale est inférieure à 75 dans de nombreuses parties du pays. Un verrouillage  permanent n'est pas durable. Des ouvertures différenciées au niveau régional sont désormais possibles.

- [Covid19] Le tribunal administratif annule le couvre-feu nocturne dans le Bad Würtemberg. Un signe important que l'état de droit fonctionne. Si la situation corona change, les questions de proportionnalité doivent également être repensées. Le gouvernement de l'État aurait dû le reconnaître aussi.

 

● Belgique

cdH

35 bourgmestres du cdH appellent les autorités à se ressaisir: «Nous n’osons imaginer en cas de retard dans la vaccination la colère de la population!»

 

● Espagne

Ciudadanos
Inés Arrimadas (présidente)

- Assez d'utiliser les pardons au profit des amis du gouvernement! La réforme du Code pénal dont nous avons besoin est de punir les squats illégaux subis par tant de familles.

- Iglesias [leader de Podémos] dit qu'en Espagne "il n'y a pas de normalité démocratique". Ce qui n’est pas la normalité démocratique, c’est vouloir contrôler les juges pour ne pas enquêter, décider qui entre et sort de prison, défendre les évadés et les condamnés et abandonner les familles qui se conforment à la loi.

 

Guillermo Diaz (député)

Là où nous sommes de l'opposition, nous demandons que des aides directes soient accordées aux entreprises. Là où nous sommes au gouvernement, nous le faisons.

 

● Italie

Italia Viva
Matteo Renzi (président)

- [Crise politique en Italie] Je suis détendu et heureux. La partie le plus difficile de mon expérience politique vient de se terminer. Même humainement. Parce que dans toutes les batailles précédentes, mes adversaires avaient reconnu le sens de ce que je voulais faire. Quand en 2009 j'ai fait la primaire à Florence. Quand, en tant que catholique, j'ai fait des lois sur les unions civiles. Et puis quand j'ai fait la loi sur l'emploi, et quand nous avons renvoyé Salvini chez lui et quand nous avons fait la promotion du référendum sur la réforme constitutionnelle. Il y a toujours eu ceux qui ont contesté. Mais ils ont dit: «nous comprenons ce que Renzi veut faire ». Cette fois-ci, lorsque nous avons ouvert une crise, personne n'a compris pourquoi. Il était acquis que la pandémie fermerait tout espace de débat politique. Et je ne pouvais pas expliquer le sens de ce que nous faisions. Pourtant, c'est simple. L'Italie reçoit 209 milliards, autant d'argent que nous n'en avons jamais eu et à mon avis, Conte n'était pas la bonne personne pour le dépenser. Draghi, si. Nous avons vu comment cela s'est passé. Aujourd'hui, tout le monde voit qu'Italia Viva, dans la coalition au pouvoir, compte beaucoup moins qu'avant. Il est évident que dans une majorité plus grande, nous avons moins de pouvoir. Mais je suis beaucoup plus heureux maintenant. J'ai fait un sacrifice personnel pour le bien du pays.

- Quel sera la chance pour l’Italie d’un gouvernement Draghi] Une opportunité extraordinaire, et pas seulement parce que nous saurons dépenser l'argent de la reprise. Draghi pourra faire de l'Italie un leader européen. Pensez-y: Merkel s’en va en septembre de cette année et Macron peut-être en avril de l'année prochaine, même si j'espère qu'il sera réélu. Notre législature expire en mars 2023. Dans cette période, le personnage le plus fort en Europe sera le Premier ministre italien.

 

► Monde

● Canada
Justin Trudeau (Premier ministre)

- Cette semaine, nous rendons hommage aux travailleurs du développement international et aux bénévoles qui, chaque jour, contribuent à éliminer les inégalités, à protéger notre planète, à promouvoir l’égalité des sexes et bien plus encore.

- On touche trois océans, on a le plus long littoral du monde et on est bien placés pour être un chef de file mondial de l’économie bleue. Pour y arriver et pour créer de bons emplois et protéger nos océans, la ministre Jordan lance la Stratégie de l’économie bleue du Canada.

 

Bernadette Jordan (ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne)

L’économie bleue du Canada devrait être inégalée. C’est pourquoi nous élaborons une stratégie visant à rendre nos industries océaniques plus durables, plus productives et plus prospères. Il s’agit de créer davantage de possibilités à long terme pour nos communautés côtières, en œuvrant avec l’océan selon ses conditions. Les Canadiens sont bien conscients que la lutte contre les changements climatiques est vitale pour assurer la durabilité et la croissance économique, et il en va de même pour l’instauration d’une économie océanique prospère et durable. La Stratégie d’économie bleue contribuera à orienter les investissements et les actions du gouvernement fédéral, sur les trois côtes, dans tous les secteurs océaniques, vers un seul objectif : faire travailler plus de Canadiens sur et dans l’eau.

 

François‑Philippe Champagne (ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie)

 Pour que le Canada demeure un chef de file dans l’économie bleue, nous devons continuer à créer de nouvelles technologies et des solutions qui nous permettent d’accroître la productivité de nos secteurs océaniques, tout en renforçant leur protection pour garantir leur durabilité. Nos innovateurs de classe mondiale dans le domaine des océans joueront un rôle clé dans l’avenir de nos secteurs océaniques.

 

Mélanie Joly (ministre du Développement économique, et des Langues officielles)

 Notre économie océanique ne peut que continuer de croître, et en adoptant une stratégie globale de l’économie bleue, nous pouvons faire en sorte que nos actions et nos investissements soient coordonnés pour que soient judicieusement gérées les ressources bleues du Canada. Cela engendrera ensuite une prospérité économique à long terme pour celles et ceux qui dépendent de nos secteurs océaniques, y compris les entreprises de tourisme des collectivités côtières.

 

O’Regan Jr. (ministre des Ressources naturelles)

Une Stratégie de l’économie bleue signifie une prospérité à long terme pour les collectivités côtières et autochtones. Une stratégie globale reflétera la contribution de tous les Canadiens, et elle protégera davantage nos ressources océaniques, tout en accroissant notre compétitivité. »

 

● Etats-Unis
Joe Biden (Président-des Etats-Unis)

- Je sais que beaucoup de gens perdent espoir, alors je tiens à préciser une chose: je vais agir aussi vite que possible pour apporter aux Américains le soulagement dont ils ont désespérément besoin.

- Rendre les vaccins gratuits et accessibles pour tous les Américains - tel est le plan de sauvetage américain.

- Nous n’avons pas une seconde à perdre pour offrir au peuple américain l’aide dont il a désespérément besoin. J’appelle le Congrès à agir rapidement et à adopter le plan de sauvetage américain.

 

Kamala Harris (Vice-présidente-des Etats-Unis)

- Nous pouvons contenir la pandémie, aider nos petites entreprises et remettre les Américains au travail. Mais le Congrès doit agir - et adopter le plan de sauvetage américain.

- Des logiciels aux soins de santé, des restaurants aux fabricants, les entreprises noires sont petites, grandes et tout le reste. Et ils sont essentiels à notre économie et à nos collectivités. Nous devons adopter le plan de sauvetage américain pour qu'ils obtiennent l'aide dont ils ont besoin.

 

Antony Blinken (secrétaire d’Etat)

- Il est plus important que jamais que les États-Unis se montrent et dirigent - le bien-être du peuple américain est en jeu.

- Lorsque nous travaillons en étroite collaboration avec nos alliés et amis, nous pouvons appeler les pays ayant les pires antécédents en matière de droits de l'homme à rendre des comptes au Conseil des droits de l'homme de l'ONU. Le leadership américain compte.

- La politique étrangère est la politique intérieure, et parce que notre force intérieure détermine notre force dans le monde, la politique intérieure est aussi la politique étrangère.

 

Lloyd Austin (secrétaire à la Défense)

- J'ai demandé à tous les commandants et superviseurs de choisir une date dans les 60 prochains jours pour mener une journée de lutte contre l'extrémisme dans l'armée. C'est l'occasion pour nous d'écouter, d'apprendre et d'essayer de trouver des solutions - et ce n'est qu'un premier pas.

- Sur instruction du président, je dirigerai un examen global de la posture des forces militaires américaines à travers le monde afin que notre empreinte corresponde à nos intérêts nationaux. Nous devons nous assurer que nous avons les bonnes capacités aux bons endroits et que nous soutenons le travail de nos diplomates.

 

● Parti démocrate
Nancy Pelosi (speaker de la Chambre des représentants)

Le mois dernier, des insurgés ont attaqué notre Capitole et la démocratie, menaçant les membres, la police, le personnel et les travailleurs de soutien qui font fonctionner notre pays. A tous ceux qui travaillent au Capitole, je suis inspirée par votre force et votre service patriotique. Nous ferons justice.

 

Chuck Schumer (leader de la majorité démocrate au Sénat)

- Il s'agit d'une crise sanitaire et économique qui ne se produit qu'une fois dans un siècle. Seule une action ambitieuse et audacieuse est nécessaire. Le Sénat va de l'avant avec son plan audacieux pour faire face à cette crise sanitaire et économique.

- Le Capitole des États-Unis a été envahi et profané. Le procès en destitution de Donald Trump au Sénat porte sur la vérité et la responsabilité à la suite de cette attaque ignoble.

 

Barack Obama (ancien président des Etats-Unis)

- Il y a beaucoup de désinformation, mais voici une vérité: vous devriez recevoir un vaccin COVID19 dès qu'il sera disponible pour vous. Cela pourrait vous sauver la vie ou celle d'un être cher.

- Le changement climatique est une véritable menace pour nous tous, mais se sentir impuissant ou dépassé ne résoudra pas le problème. Tant que nous gardons espoir et que nous continuons à travailler avec l'urgence qu'exige le défi, nous pouvons faire une différence.

 

Adam Schiff (représentant de Californie)

Vous allez entendre beaucoup d'arguments de mauvaise foi au sujet de la destitution. L'équipe de Trump soutiendra que vous ne pouvez pas condamner d'anciens responsables ou présidents. Mais l'histoire montre le contraire! Et les fondateurs étaient également en désaccord avec cette idée. En 1876, le secrétaire américain à la guerre William Belknap a été mis en accusation pour avoir accepté un pot-de-vin. Il a été destitué * pendant * son mandat. Il a été jugé * après * avoir quitté ses fonctions. Le Sénat a voté par 37 voix contre 29 que d'anciens fonctionnaires pourraient être jugés. Cela vous semble familier? Les présidents doivent être responsables de leurs infractions, qu'elles se produisent le premier jour de leur mandat ou le dernier. Nos fondateurs étaient d’accord. L'histoire du pouvoir de destitution concorde. Il n’ya pas d’exemption de janvier. Trump doit être condamné.

 

● Autres
Michael Bloomberg (ancien maire de New York)

- Nous devons garantir un avenir plus vert et plus sain pour les générations à venir. Mettons-nous au travail.

- La lutte contre le changement climatique est un défi mondial qui nécessite une forte collaboration mondiale. Je suis honoré de revenir en tant qu’Envoyé spécial auprès du Secrétaire général des Nations Unies pour aider à faire avancer le combat et garantir un avenir plus vert et plus sain pour les générations à venir. J’ai hâte de continuer à rallier et à soutenir les efforts des villes, des États, des entreprises et des groupes locaux par le biais de notre travail en cours chez Bloomberg Philanthropies et en servant d’ambassadeur des campagnes de la CCNUCC [ONU Changements climatiques]. L'action climatique locale est si vitale pour atteindre les objectifs climatiques de l'ONU - et ensemble, nous pouvons faire encore plus de progrès en accélérant la transition vers une énergie propre et en atteignant des émissions nettes nulles d'ici 2050.

 

● Royaume Uni

Liberal democrats

- Il y a un génocide en cours dans l'ouest de la Chine. Les générations futures demanderont ce que nous avons fait pour mettre fin à cette horreur - nous devons prendre position.

- Il y a plus de preuves que nécessaire pour prouver clairement qu'un génocide horrible a lieu en Chine. Le peuple ouïghour doit être protégé immédiatement. Le gouvernement britannique doit prendre la tête de la communauté internationale pour exercer davantage de pression sur le gouvernement chinois.

 

Sarah Olney (députée)

Derrière ce chiffre global d'une baisse de 68% des exportations, il y a des centaines d'entreprises et les emplois qu'elles soutiennent. Le gouvernement a admis qu’il s’agissait de plus que de simples «problèmes de démarrage» et nous n’avons pas encore vu l’impact sur nos importations. Combien de temps avant d'arriver aux hautes terres ensoleillées?

 

Layla Moran (députée)

Le gouvernement doit suivre l'exemple de l'administration Biden et arrêter les ventes d'armes à l'Arabie saoudite pour une utilisation au Yémen.

 

Munira Wilson (députée)

La santé mentale des enfants a souffert cette année, beaucoup se sentant stressés et isolés pendant la pandémie. Le gouvernement doit faire plus pour s'assurer qu'ils ont le soutien dont ils ont besoin

 

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires anonymes ne sont pas publiés ainsi que ceux qui seraient insultants ou qui ne concernent pas le Centre et le Centrisme.