lundi 27 février 2017

Présidentielle 2017. Les sondages «rolling» confirment la tendance favorable à Macron

Les candidats déclarés à la présidentielle
Les deux sondages quotidiens (rolling) de ce jour confirment la tendance favorable à Emmanuel Macron avec une nouvelle progression par rapport à leurs précédentes vagues de vendredi et des résultats quasi-identiques aux derniers sondages traditionnels publiés par Odoxa (dimanche) et Kantar-Sofres (aujourd’hui) et ce, tant au premier tour qu’au second tour.
Concernant le premier tour, il creuse l’écart pour la seconde place avec Fillon, 24,5% contre 20,% pour l’Ifop (Paris Match, iTélé et Sud radio), soit 4 points de différence, et 24% contre 21% pour Opinionway (Les Echos et Radio classique).
Mais, plus important, il continue à se rapprocher de Marine Le Pen en étant à 1,5 point (Ifop) et 2 points (Opinionway) du score de la candidate d’extrême-droite (26% pour les deux instituts), c’est-à-dire dans la marge d’erreur.
Au deuxième tour, les deux sondages disent également la même chose avec Macron qui augmente son avance tant pour l’Ifop que pour Opinionway, 62%-38%, score identique pour les deux instituts.
Quant à Benoit Hamon il est à 13,5% (Ifop) et 15% (Opinionway) tandis que Jean-Luc Mélenchon est à 11,5% (Ifop) et 11% (Opinionway).
Ces résultats ont rendu particulièrement nerveux le candidat LR et la candidate du Front national.
Dans des discours populistes, ils s’en prennent au gouvernement et aux médias qu’ils accusent, pour le premier, selon Fillon, d’entretenir un climat délétère, et pour les seconds, selon Le Pen, de partis-pris pour Emmanuel Macron.
Deux accusations auxquelles le candidat de droite et la candidate d’extrême-droite n’apportent aucune preuve.
(Sondage «rolling» Opinionway réalisé quotidiennement par internet auprès d’un échantillon de 1500 personnes – dont 500 interrogées quotidiennement par roulement – âgées de plus de 18 ans et représentatives de la population française / méthode des quotas / marge d’erreur de 3 points // Sondage «rolling» Ifop réalisé quotidiennement par internet auprès d’un échantillon de 1500 personnes – dont 500 interrogées quotidiennement par roulement –  âgées de plus de 18 ans et représentatives de la population française / méthode des quotas / marge d’erreur de 3 points)


Alexandre Vatimbella


A lire aussi:


Aucun commentaire: