jeudi 13 décembre 2018

Actualités du Centre. L’UDI veut un «nouveau pacte social, fiscal et environnemental»

Jean-Christophe Lagarde
Invité de franceinfo, Jean-Christophe Lagarde a estimé, à propos de l’attaque terroriste sur le marche de Noël de Strasbourg qu’«on a le devoir du recueillement, de l’union nationale, du soutien à nos forces des l’ordre qui traquent le terroriste» et que «nous ne devons pas céder aux terroristes».
Le président de l’UDI en a profité pour fustiger les propos du président de LR qui, au lieu de rendre hommage aux victimes du terroriste, a polémiqué sur la politique du gouvernement:
«Le timing du tweet de Laurent Wauquiez n’était pas le bon. Ce n’est pas la première fois. C’est le moment de penser aux victimes, à leurs familles, aux forces de l’ordre.»
Quant aux propos tenus sur internet considérant que l’attentat était un moyen de ne plus parler des gilets jaunes, il a estimé que «sur les réseaux sociaux, on voit souvent n’importe quoi. Dans le complotisme autour de Strasbourg, on est chez les fous!»
Revenant sur la grogne sociale et l’intervention d’Emmanuel Macron à la télévision, il a estimé que «le Président de la république a mis des mesures substantielles sur la table, il a bougé. Jupiter est redescendu sur terre.»
Pou lui, «le Président de la république a ouvert un débat: les gilets jaunes et les responsables politiques doivent se mettre autour de la table.»
Et s’il est « très content d’avoir vu le Président de la république reprendre ce que nous disons depuis longtemps sur la hausse de la CSG», il demande que l’on construise «un nouveau pacte social, fiscal et environnemental».
Il ajoute néanmoins que «le débat républicain ne peut pas s’accommoder du fantasme, il doit se baser sur la réalité».
Il a indiqué que l’UDI ne voterait pas la motion de censure contre le gouvernement déposée par la Gauche.
Selon lui, elle «n’a aucune chance d’aboutir» et donc «le résultat du vote est sans objet».
Il a précisé:
«Je ne suis pas là pour jouer la politique du pire. Ce n’est pas quand le gouvernement s’ouvre et propose des choses qu’il faut déclencher une motion de censure. »


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire