samedi 9 avril 2011

Actualités du Centre – L’étrange silence de Jean Arthuis sur les ambitions de Jean-Louis Borloo


Pas invité sur le plateau de France 2 pour écouter Jean-Louis Borloo annoncer son départ de l’UMP, la création d’une nouvelle formation politique et sa probable candidature en 2012, Jean Arthuis, le président de l’Alliance centriste n’a pas réagi directement à ces propos.
Ce silence est d’autant plus étrange que Jean-Louis Borloo n’a cité ni le sénateur de la Mayenne, ni son parti lors de sa prestation télévisée et alors que les deux hommes se sont rencontrés à plusieurs reprises ces derniers mois.
Il faut dire que si l’on s’en tient au discours récurrent de Jean Arthuis toujours au cours de ces derniers mois, il ne saurait faire partie d’une réunion des centres qui ne serait pas indépendante de la Droite et qui n’inclurait pas (ou, en tout cas, qui ne ferait pas tout pour cela) le Mouvement démocrate de François Bayrou.
Or, Jean-Louis Borloo a répété qu’il n’était pas question pour lui de sortir de la majorité présidentielle et que l’alliance de la nouvelle formation serait évidemment avec l’UMP. De même, il a bien cité François Bayrou, mais pour lui demander de rejoindre l’alliance entre la Droite et le Centre, sachant que cette condition est inacceptable pour ce dernier.
On se serait attendu, dès lors, à ce que Jean Arthuis indique que les conditions qu’il a posées n’étaient pas réunies pour que son parti rejoigne cette nouvelle formation. Rien de tout cela. Ce qui fait penser qu’il se trouve dans une situation délicate, gêner aux entournures, au regard de sa volonté de refonder le Centre mais sans pour autant apparaître comme rejoignant la majorité présidentielle tout en ne restant pas à l’écart du mouvement de réunification.
Gageons qu’il apportera une clarification sur ses intentions dans les jours qui viennent.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire