mardi 26 août 2008

Actualités – Etats-Unis

Présidentielles 2008 / Convention démocrate de Denver

Hillary Clinton devrait appeler à l’unité du Parti démocrate et au vote en faveur de Barack Obama


Hillary Clinton, longtemps considérée comme favorite puis contrainte de s'incliner face à son rival Barack Obama à l'issue de primaires éprouvantes, devait enterrer la hache de guerre ce mardi soir (demain matin en Europe) à la convention démocrate de Denver au nom de l'unité du parti. Tous les responsables du parti démocrate affirment que la formation est unie derrière son candidat à la présidentielle mais certains des partisans de Mme Clinton rechignent encore à soutenir M. Obama. Le camp républicain se plaît à souligner la division du camp démocrate et utilise, à son insu, des déclarations de Mme Clinton où elle critique durement le sénateur de l'Illinois. La campagne des primaires démocrates a été longue et très disputée. Mme Clinton, forte du soutien d'environ 18 millions d'électeurs, n'a jeté l'éponge qu'à la fin du processus des primaires, début juin. Lundi soir, au cours d'une intervention unanimement saluée mardi par la presse américaine, Michelle Obama, la femme du sénateur de l'Illinois, a rendu un hommage appuyé à Mme Clinton. Il y a "des gens comme Hillary Clinton, qui a fait 18 millions de fissures dans le "plafond de verre", pour que nos filles et nos fils puissent rêver plus grand et viser un peu plus haut", a dit Mme Obama. Le discours de Mme Clinton devrait éclipser tous les autres, notamment l'intervention de celui qui est présenté comme le principal orateur de la soirée: l'ancien gouverneur de Virginie, Mark Warner. "Ne vous y trompez pas. Nous sommes unis", a dit Mme Clinton lundi. "Ce soir, quand Hillary Clinton parlera, elle sera l'avocate des travailleurs, des familles de la classe moyenne qui ont été spoliées et elle expliquera pourquoi Barack Obama est le bon choix pour la présidence", a affirmé Anita Dunn, une porte-parole de M. Obama. "Cette convention est la convention de Barack Obama", a dit également Mme Clinton. Le sénateur Edward Kennedy a affirmé de son côté lundi soir, au cours d'une intervention qui a bouleversé et galvanisé les délégués démocrates, que cette convention marquait le passage de flambeau à une "nouvelle génération". Il n'empêche que l'ombre des Clinton plane toujours sur la convention. La fille des Clinton, Chelsea, devrait être à Denver mardi soir et l'ancien président Bill Clinton doit intervenir devant les délégués mercredi soir. Mercredi, la convention doit organiser un vote Etat par Etat. Selon toute vraisemblance, Mme Clinton devrait annoncer à cette occasion qu'elle vote pour M. Obama et inviter ses partisans à suivre son exemple. De récents sondages indiquent qu'entre 20% et 30% des partisans de Mme Clinton voteront pour le candidat républicain John McCain, ou pour le candidat d'un autre parti.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire