mercredi 15 juin 2016

Présidentielle 2017. Sondage: trous d’air pour Bayrou et Juppé

Alain Juppé & François Bayrou
La nouvelle vague du sondage BVA pour Orange et la presse régionale montre une baisse dans les intentions de vote au premier tour du favori du scrutin, Alain Juppé, mais également de François Bayrou au cas où le maire de Bordeaux ne serait pas le vainqueur de la primaire de LR.
Ainsi, Alain Juppé perd deux points à 36% des intentions de vote mais demeure largement en tête devant Marine Le Pen (26%) et François Hollande à égalité avec Jean-Luc Mélenchon (14%).
François Bayrou, lui, perd entre 0,5 point (hypothèse Sarkozy comme candidat LR) et 4 points (hypothèse Le Maire candidat LR) et recueille entre 12% des intentions de vote, face à Bruno Le Maire et François Fillon, et 13% face à Nicolas Sarkozy.
De même, en cas de candidature Le Maire et Fillon, il perd une place en se retrouvant cinquième position derrière, Marine Le Pen, le candidat LR, François Hollande et Jean-Luc Mélenchon.
En cas de candidature Sarkozy, il se retrouve derrière ce dernier et en quatrième position à égalité avec François Hollande.
Comme on l’a déjà constaté dans d’autres sondages, la baisse de François Hollande ne bénéficie pas à François Bayrou mais à Jean-Luc Mélenchon.
Et la baisse de François Bayrou bénéficie ici à Bruno Le Maire, voire à Nicolas Dupont-Aignan mais aussi à Marine Le Pen.
BVA a également demandé aux Français s’ils voulaient une réforme des institutions politiques du pays.
64% d’entre eux ont répondu qu’ils souhaitaient une reforme en profondeur, 32%, une adaptation sans transformation radicale et 4% aucune réforme.
Mais contrairement à ce que croient les politiques, seuls 35% des Français veulent la suppression du pose de premier ministre alors qu’ils sont 57% à vouloir supprimer le Sénat, 64% la mise en place d’une VI° république (qui n’est pas définie), et 87% qu’une assemblée de citoyens fasse des propositions de loi qui seraient présentées aux députés si elles recueillaient l’approbation d’au moins 500.000 citoyens.
(Sondage BVA réalisé du 10 au 12 juin 2016 par internet auprès d’un échantillon de 910 personnes de plus de 18 ans représentatif de la population française / méthode des quotas / marge d’erreur de 3 points)



A lire aussi:



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire