dimanche 25 septembre 2016

Présidentielle 2017. Pour 70% des Français, Bayrou serait un mauvais président de la république

Selon un sondage Odoxa pour Le Parisien, seuls 28% des Français estiment que François Bayrou ferait un bon président de la république (dont 82% des sympathisants du MoDem et 46% de ceux de l’UDI) contre 70% qui pensent qu’il serait mauvais à ce poste.
Un rejet fort même si le leader du Mouvement démocrate peut se consoler en se disant que 28% est bien plus élevé que les intentions de vote qu’il recueille sur sa candidature à l’Elysée qui varient entre 8% et 12% dans les dernières enquêtes d’opinion.
Il faut dire que les Français ont majoritairement une mauvaise opinion de Bayrou (54% contre 47%, avec 95% et 63% des sympathisants du MoDem et de l’UDI, qui en ont une bonne) et le voient isolé (66%) ainsi que ne disant pas la vérité aux Français (57%).
Seuls 23% d’entre eux lui accordent du charisme et 24% le voient responsable (24%) alors que 38% l’estiment démagogue et 43% opportuniste.
Concernant ce dernier adjectif, il est à rapprocher du paradoxe où François Bayrou, après avoir penché vers la Gauche en 2007 et 2012, penche désormais vers la Droite (d’où son soutien à Juppé) alors même que l’électorat de droite a une vision assez négative de sa personne tandis que l’électorat de gauche le voit beaucoup plus positivement, sans doute pour son opposition frontale à Nicolas Sarkozy.
Néanmoins, une majorité de Français le voient sympathique (59%), honnête (54%), ayant des convictions profondes (53%) et étant proche des gens (51%).
Dans son match avec Emmanuel Macron, alors qu’il est largement distancé dans les intentions de vote pour la présidentielle par le leader d’En marche, il n’est pas loin en terme de préférence puisque si 49% préfèrent Macron, 47% le préfèrent.
Mais si 90% des sympathisants du MoDem le choisissent face à Macron, 66% de ceux l’UDI choisissent ce dernier.
A noter que les sympathisants de gauche le préfèrent à Macron qui est préféré par 69% des sympathisants de droite.
63% des Français pensent qu’il ne doit pas se présenter si Alain Juppé gagne la primaire alors que 35% estiment qu’il doit y aller de toute façon.
Quant à son image de centriste, 43% des Français estiment qu’il est celui qui incarne le mieux le Centre devant Jean-Louis Borloo (33%), Hervé Morin (11%) et Jean-Christophe Lagarde (6%).
Evidemment, il obtient un pourcentage de 84% chez les sympathisants du MoDem alors que ceux de l’UDI ne lui en donnent qu’un petit 15%, juste devant Jean-Christophe Lagarde (11%) et loin derrière Jean-Louis Borloo (68%).
(Sondage Odoxa réalisé les 22 ou 23 septembre 2016 par internet auprès d’un échantillon de 983 personnes de plus de 18 ans représentatif de la population française / méthode des quotas / marge d’erreur de 3 points)

Alexandre Vatimbella


Alexandre Vatimbella



A lire aussi:



Aucun commentaire: