jeudi 19 janvier 2017

Présidentielle 2017. Sondage: Macron entre 17 et 21%, Bayrou à 5%

Emmanuel Macron
La dixième vague de l’enquête d’opinion d’IPSOS pour le Cevipof (centre d’études politiques de Sciences Po Paris) et le journal Le Monde, montre une hausse dans les intentions de vote en faveur d’Emmanuel Macron et une baisse dans celles concernant François Bayrou pour le premier tour de la présidentielle.
Ainsi, selon les hypothèses, le leader d’En marche obtiendrait entre 17% et 21% des intentions de vote (entre 3 et 4 points de plus que la précédente vague).
En revanche, le président du Mouvement démocrate n’est plus qu’à 5% des intentions de vote (entre -1 et -2 points par rapport à la précédente vague).
Emmanuel Macron réaliserait son meilleur score dans les cas où Arnaud Montebourg ou Benoît Hamon seraient désignés comme candidat du PS sans la présence de François Bayrou (21%) alors que son moins bon score interviendrait dans l’hypothèse où Manuel Valls est le candidat socialiste avec la présence de Bayrou (17%).
Les résultats de ce sondage sont aussi inquiétants pour François Fillon en baisse de 3 à 4 points selon les hypothèses retenues, obtenant entre 23% et 25% des intentions de vote et étant toujours devancé par Marine Le Pen (entre 25% et 26% des intentions de vote).
En outre, Jean-Luc Mélenchon devance, dans tous les cas de figure, le candidat du PS (14% à 15% contre 6% à 9%) pour se placer en quatrième position derrière Le Pen, Fillon et Macron, le trio vainqueur une nouvelle fois.
Ce sondage a également testé l’image politique des personnalités qui se présentent à la présidentielle et Emmanuel Macron arrive en tête, confirmant les autres baromètres de popularité récent.
Ainsi, 25% des Français l’aiment, un score identique à celui de François Fillon.
En revanche, s’ils sont 51% à ne pas aimer le candidat LR, ils ne sont que 41% à ne pas aimer l’ancien ministre de l’Economie.
Quant à François Bayrou, 12% des Français l’aiment, un score identique à celui de Manuel Valls, ce qui le place derrière Macron, Fillon, Le Pen, Mélenchon, Montebourg et Hamon.
37% des sympathisants du MoDem aiment Macron et 42% de ceux de l’UDI ce qui le place en deuxième position dans les deux cas (derrière Bayrou et devant Fillon chez les sympathisants du MoDem et derrière Fillon et devant Bayrou chez ceux de l’UDI).
De même, il est en seconde position chez les sympathisants PS (derrière Valls) et chez ceux de LR (derrière Fillon).
En revanche, il est en tête chez les Français qui n’avouent aucune préférence partisane (et bien évidemment chez les sympathisants d’En marche).
(Sondage Ipsos-Steria réalisé les 10 au 15 janvier 2017 par internet auprès d’un échantillon de 15921 personnes, dont 10986 certaines d’aller voter à la présidentielle, âgées de plus de 18 ans et représentatives de la population française / méthode des quotas / marge d’erreur de 3 points)


Alexandre Vatimbella



A lire aussi:


1 commentaire:

le syndicaliste cgt a dit…

Le seul capable de représenter la France sérieusement reste incontestable mr Valls !... BINGO ! ... Dimanche ma famille ira le soutenir avec conviction !.. toto 30 ans syndicaliste CGT-06 .