mardi 10 janvier 2017

Présidentielle 2017. Sondage: au 2° tour, Macron battrait Fillon et Le Pen; Bayrou entre 5,5% et 7%

Bayrou & Macron
Encore une bonne nouvelle pour Emmanuel Macron.
Selon un sondage IFOP pour Paris Match, iTélé et Sud radio, le leader d’En marche gagnerait la présidentielle s’il était opposé à François Fillon (52%-48%) ou à Marine Le Pen (62%-38%).
Il lui reste à se qualifier pour le second tour de l’élection…
Une situation qui rappelle celle de François Bayrou en 2007, qui, selon certains sondages, auraient remporté le scrutin face à Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal, les deux finalistes d’alors, alors qu’il n’ jamais réussi à être dans les deux premiers dans les sondages du premier tour.
Une nouvelle preuve, s’il en est, qu’Emmanuel Macron a remplacé François Bayrou pour occuper l’espace central et dans le rôle du troisième homme avec une plus grande possibilité de se qualifier pour le second tour (il a été déjà dans les deux premiers dans un sondage) que le président de l’UDF d’alors et du MoDem d’aujourd’hui en avait eu alors.
Quant aux résultats du premier tour, le sondage a retenu plusieurs hypothèses dans lesquelles Emmanuel Macron obtient entre 17% et 20% des intentions de vote alors que Français Bayrou n’est crédité que de 5,5% à 7% des voix:
- Manuel Valls candidat du PS – Macron, 17%; Bayrou, 5,5%; Valls, 10,5%; Mélenchon, 12%; Fillon, 24%; Le Pen, 26%.
- Arnaud Montebourg candidat du PS – Macron, 19%; Bayrou, 7%; Montebourg, 5,5%; Mélenchon, 11,5%; Fillon, 24,5%; Le Pen, 26,5%.
- Benoît Hamon candidat du PS – Macron, 19%; Bayrou, 7%; Hamon, 6%; Mélenchon, 11,5%; Fillon, 24,5%; Le Pen, 26,%.
- Vincent Peillon candidat du PS – Macron, 20%; Bayrou, 7%; Peillon, 2,5%; Mélenchon, 13%; Fillon, 25%; Le Pen, 26%.
A noter que les scores cumulés de Macron et de Bayrou permettraient à un candidat unique de l’espace central de se qualifier pour le second tour dans trois cas sur quatre.
Par ailleurs, François Fillon continue à baisser dans les sondages et se retrouve systématiquement derrière Marine Le Pen au premier tour même s’il l’emporte facilement au second (65%-35%).
Enfin, le score relativement bas du candidat socialiste quel qu’il soit qui est toujours derrière Jean-Luc Mélenchon et, surtout, le score ridicule de Vincent Peillon (2,5%) du sans doute en partie à ce que les Français ne le connaissent pas vraiment.
(Sondage Ifop réalisé du 3 au 6 janvier 2017 par internet auprès d’un échantillon de 1860 personnes âgées de plus de 18 ans et représentatives de la population française / méthode des quotas / marge d’erreur de 3 points)


Alexandre Vatimbella



A lire aussi:


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire