vendredi 3 mars 2017

Présidentielle 2017. Sondage: Pour la première fois Macron en tête au 1er tour

Emmanuel Macron
Selon la nouvelle vague du sondage Odoxa pour France Télévision, Emmanuel Macron devance Marine Le Pen, non seulement au second tour mais désormais au premier tour où il arrive en tête pour la première fois.
Le leader d’En marche! obtient ainsi 27% des intentions de vote, son plus haut score jamais atteint, devant Marine Le Pen qui obtient 25,5% des intentions de vote et François Fillon qui n’en obtient que 19%.
Macron devance donc Le Pen de 1,5 points et Fillon de 8,5 points.
Suivent ensuite Benoit Hamon à 14% et Jean-Luc Mélenchon à 11%.
Ce sondage a été réalisé après que l’on ait appris la convocation du candidat LR par les juges d’instruction en charge de l’affaire du Pénélope Gate et l’affirmation de Fillon selon laquelle ce rendez-vous avait pour but de le mettre en examen pour détournement de fonds publics mais qu’il ne se retirerait pas de la présidentielle.
Mais ce sondage a un autre enseignement tout aussi important pour LR ainsi que pour la course à l’Elysée.
En effet, Odoxa a testé l’hypothèse d’une candidature autre que celle de Fillon à LR en cas de retrait du député de Paris.
Pour 52% des Français il faudrait que ce soit Juppé qui soit choisi alors qu’ils ne sont que 46% des sympathisants de la Droite à être du même avis.
Reste que le second, François Baroin, le poulain de Nicolas Sarkozy, est loin derrière à 19% et 29% respectivement.
Dans le cas de figure où Alain Juppé remplace François Fillon, il arrive en tête (avec 26,5%) devant Emmanuel Macron (25%) et Marine Le Pen (24%).
Ce résultat, s’il est confirmé par d’autres sondages, montre, à la fois, que Juppé est en position de se qualifier pour le second tour et de pouvoir remporter la présidentielle mais que, pour la première fois, Marine Le Pen est éliminée dès le premier tour.
A noter qu’Odoxa n’a pas testé le second tour.
(Sondage Odoxa réalisé les 1er et 2 mars 2017 par internet auprès d’un échantillon de 907 personnes âgées de plus de 18 ans et représentatives de la population française / méthode des quotas / marge d’erreur de 3 points)


Alexandre Vatimbella


A lire aussi:


Aucun commentaire: