lundi 6 février 2017

Présidentielle 2017. Sondage: Macron serait élu président avec 65% des voix

En cette année 2017, plusieurs médias associés à des instituts de sondages ont décidé de faire des «rolling polls», c’est-à-dire des enquêtes quotidiennes sensées être au plus près des évolutions en temps réel de l’électorat.
La technique est de prendre un échantillon autour de 1000 à 2000 personnes, de le scinder en trois (c’est-à-dire d’interroger successivement sur trois jours autour de 500 personnes), ce qui n’est pas toujours un gage d’exactitude de l’état réel de l’électorat qui peut être sujet à des réactions épidermiques passagères (comme l’a montré le rolling de Ipsos aux Etats-Unis durant la campagne de 2016) faisant apparaître les courbes comme des sortes de montages russes, même si les instituts estiment que cela donne une image plus vraie de l’opinion et que le tout est lissé grâce au renouvellement quotidien de l’enquête.
Après l’Ifop qui réalise un «rolling» quotidien pour Paris Match, iTélé et Sud radio, voici Opinionway qui fait de même pour Les Echos et Radio classique.
Et les résultats sont à nouveau favorables à Emmanuel Macron.
Au premier tour, le leader d’En marche recueille 23% des intentions de vote, derrière Marine Le Pen (26%) et devant François Fillon (20%).
Il recueille notamment 44% des électeurs de François Hollande et 40% des électeurs de François Bayrou de 2012.
Au second tour, il bat facilement la candidate de l’extrême-droite (65%-35%).
A noter que Benoît Hamon est à 14% et Jean-Luc Mélenchon à 11%.
En outre, Opinionway ne teste que les candidats déclarés et donc ne figure pas dans la liste François Bayrou.
Ce sondage confirme, en tout cas, les réultats du «rolling» de l’Ifop du 3 février où Emmanuel Macron (20,5%) était en deuxième position derrière Marine Le Pen (25%) et devant François Fillon (18,5%) au premier tour de la présidentielle et était gagnant au second tour avec 63% des intentions de vote contre 37% à Marine Le Pen.
L’Ifop a choisi, de son côté, de tester la candidature de François Bayrou (4,5%).
(Sondage «rolling» Opinionway réalisé du 3 au 5 février 2017 par internet auprès d’un échantillon de 1500 personnes – dont 500 interrogées quotidiennement par roulement – âgées de plus de 18 ans et représentatives de la population française / méthode des quotas / marge d’erreur de 3 points // Sondage «rolling» Ifop réalisé quotidiennement par internet auprès d’un échantillon de 1500 personnes – dont 500 interrogées quotidiennement par roulement –  âgées de plus de 18 ans et représentatives de la population française / méthode des quotas / marge d’erreur de 3 points)


Alexandre Vatimbella



A lire aussi:


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire