mercredi 1 février 2017

Présidentielle 2017. Sondage: Macron au 2° tour et gagnant; Bayrou à 4%; Fillon dégringole

Emmanuel Macron
Selon la nouvelle vague du sondage de l’institut Elabe pour Les Echos et Radio classique, Emmanuel Macron serait présent au second tour de la présidentielle où face à la candidate du Front national, Marine Le Pen, il remporterait facilement l’élection.
Ainsi, le leader d’En marche obtiendrait 22% des intentions de vote (avec Bayrou) et 23% (avec Bayrou) ce qui le placerait pour la première fois, quel que soit le cas de figure, en deuxième position et donc qualifié pour le second tour.
Lors de celui-ci il battrait Marine Le Pen (65%-35%).
François Bayrou, lui, s’il décidait d’être candidat serait, pour la première fois sous la barre des 5% (celle qui permet le remboursement des frais de campagne), à 4%.
La dégringolade vient de François Fillon qui obtient 19% (avec Bayrou) et 20% (sans Bayrou).
Il est désormais talonné par Benoît Hamon, le candidat du PS qui fait un bon avec 16%-17% des intentions de vote.
En revanche, Jean-Luc Mélenchon chute à seulement 10% des intentions de vote et se retrouve en cinquième position.
La grande gagnante du premier tour – mais pas du second comme on l’a vu – serait Marine Le Pen qui arriverait en tête avec 26%-27%.
Si l’on rentre dans les détails, on s’aperçoit qu’Emmanuel Macron, pour la première fois, obtiendrait plus de voix d’électeurs de François Bayrou en 2012 que le président du MoDem (39%-29%, 12% allant chez Fillon et 9% chez Hamon).
Dans l’hypothèse où François Bayrou serait absent, Macron récolte la moitié des votes de celui-ci en 2012 (50%) contre moins d’un quart pour Fillon (23%).
Ce sondage a été réalisé après le début du «Pénélope Gate» et montre que les Français ne semblent pas du tout croire François Fillon dans ses explications alambiquées sur son innocence.
D’ailleurs, à la question de savoir quels sont les candidats honnêtes, seuls 17% des sondés citent Fillon. Le plaçant en sixième position derrière Hamon (33%), Macron (30%), Le Pen, Mélenchon et Bayrou.
Surtout, Macron est le seul à obtenir à peu près le même pourcentage auprès des sympathisants de droite et de gauche (32% et 34%), ce qui n’est pas le cas de Hamon ou Bayrou et surtout pas de Fillon où seule une majorité de sympathisants de LR l’estime honnête.*
Enfin, Emmanuel Macron demeure le candidat ayant le plus les qualités nécessaires pour être Président de la République.
Avec 46%, il devance de dix points François Fillon et de treize, Benoît Hamon, François Bayrou ne totalisant que 13%.
Le leader d’En marche est ici majoritaire, à la fois, auprès des électeurs de droite et de gauche (53% et 56%).
(Sondage Elabe réalisé les 30 et 31 janvier 2017 par internet auprès d’un échantillon de 993 personnes âgées de plus de 18 ans et représentatives de la population française / méthode des quotas / marge d’erreur de 3 points)


Alexandre Vatimbella



A lire aussi:


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire