mercredi 5 avril 2017

Présidentielle 2017. Sondage débat – Macron: meilleur projet et candidat ayant le plus les qualités d’un président

Les 11 candidats à la présidentielle 2017
Selon les médias et les commentateurs politiques, Emmanuel Macron était celui qui avait le plus à perdre lors du débat d’hier où les onze candidats s’affrontaient sur un plateau de télévision.
Or, le sondage de l’institut Elabe pour une des chaînes qui le retransmettaient, BFMTV, montre qu’il n’en a rien été.
Ainsi, sur les trois questions qui ont été posées dès la fin du débat à un panel de téléspectateurs qui ont regardé le débat, il arrive en tête deux fois (les deux questions les plus importantes pour le vote du 23 avril) et second la troisième fois.
Voilà qui contredit nombre de commentaires qui ont eu lieu dans plusieurs médias juste après le débat et qui tentaient d’accréditer la thèse d’une mauvaise performance du candidat d’En marche!.
Dans les détails, à la question essentielle de «qui a le plus de qualités nécessaires pour être président», Emmanuel Macron arrive largement en tête (27%) avec six points d’avance sur le deuxième Jean-Luc Mélenchon (21%).
Viennent ensuite François Fillon (20%) et, loin derrière, Marine Le Pen (13%).
Benoit Hamon obtient 10% et Nicolas Dupont-Aignan, 3% (tous les autres candidats ne dépassent pas 1%).
A la question de savoir «qui a le meilleur projet pour la France», Macron distance de peu Mélenchon (23% contre 22%).
Viennent ensuite Fillon (18%), Le Pen (15%), Hamon (11%) et Dupont-Aignan (5%), tous les autres candidats étant à 1%.
A la question de savoir celui qui a été le «plus convaincant» lors du débat, Macron est devancé par Mélenchon (21% contre 25%).
Il précède Fillon (15%), Le Pen (11%), Hamon (9%), Dupont-Aignan (6%), Poutou (5%), Arthaud et Asselineau (3%), Lassalle (1%), Cheminade (0%).
(Sondage Elabe réalisé les 4 et 5 avril 2017 par internet auprès d’un échantillon de 1024 personnes âgées de plus de 18 ans et représentatives de la population française ayant regardé le débat télévisé / méthode des quotas / marge d’erreur de 3 points)

Alexandre Vatimbella



A lire aussi:


Aucun commentaire: