vendredi 17 février 2017

Présidentielle 2017. Sondages «rolling»: le creux de Macron ne profite pas à Fillon

Les candidats déclarés à la présidentielle
Les deux sondages «rolling» (quotidien), tant pour celui de l’Ifop (pour Paris Match, iTélé et Sud radio) que pour celui d’Opinionway (pour Les Echos et Radio classique), donnent, ce jour, une égalité parfaite entre Emmanuel Macron et François Fillon.
Les deux hommes se retrouvent ex-aequo en deuxième position au premier tour avec 20% des intentions de vote (pour Opinionway) et 18,5% (pour Ifop).
Cette situation vient d’une baisse de Macron alors que Fillon ne gagne rien de ce creux que connaît le leader d’En marche!.
Si Macron se doit réagir, la question se pose toujours sur l’inaudibilité de la campagne de Fillon.
Rappelons que ces sondages doivent être appréciés sur une période plus ou moins longue et non quotidiennement du fait même du faible échantillon de 500 sondés et étant donné les réactions épidermiques que peuvent connaitre les sondés vis-à-vis de l’actualité du jour.
Pour autant, nous sommes bien dans un moment où Emmanuel Macron doit reprendre la main par rapport aux attaques virulentes venues de la Droite et de la Gauche et relayées par les médias.
C’est ce qu’il a fait ce jour dans une interview au Figaro et une autre pour Radio classique et Les Echos ainsi que sur son compte facebook.
Sans oublier le meeting qu’il donnera demain à Toulon sur la sécurité.
Mais il convient de rappeler que tous les baromètres d’opinion ainsi que l’’ensemble des sondages dont celui d’Ipsos pour le Cevipof (Centre d’étude de la vie politique de Sciences Po Paris) d’hier, le donne seul en deuxième position et vainqueur du deuxième tour.
Opinionway et Ifop placent Marine Le Pen à 26%.
Au deuxième tour, Emmanuel Macron gagne plus facilement devant Marine Le Pen que ne le fait François Fillon (60%-40% pour Opinionway, 56%-44% pour François Fillon).
Quant à François Bayrou, testé uniquement par l’Ifop, il reste à 5,5% d’intentions de vote et se retrouve derrière Benoit Hamon (14% pour Ifop et 16% pour Opinionway) et Jean-Luc Mélenchon (11,5% pour Ifop et 13% pour Opinionway).
(Sondage «rolling» Opinionway réalisé quotidiennement par internet auprès d’un échantillon de 1500 personnes – dont 500 interrogées quotidiennement par roulement – âgées de plus de 18 ans et représentatives de la population française / méthode des quotas / marge d’erreur de 3 points // Sondage «rolling» Ifop réalisé quotidiennement par internet auprès d’un échantillon de 1500 personnes – dont 500 interrogées quotidiennement par roulement –  âgées de plus de 18 ans et représentatives de la population française / méthode des quotas / marge d’erreur de 3 points)


Alexandre Vatimbella



A lire aussi:


Aucun commentaire: