mercredi 8 février 2017

Présidentielle 2017. Sondages: Macron entre 66% et 64% au second tour

Candidats déclarés à la présidentielle
Trois sondages publiés ce jour donnent Emmanuel Macron vainqueur au second tour de la présidentielle avec 66% (Elabe), 65% (rolling Opinionway) et 64% (rolling Ifop) des intentions de vote face à Marine Le Pen.
Au premier tour, le fondateur d’En marche! est en seconde position avec 21% (rolling Ifop), 22% (rolling Opinionway), 22% et 23,5% (Elabe) des intentions de vote.
Il est devancé par Marine Le Pen qui obtient entre 25% et 26% des intentions de vote.
Quant à François Bayrou, il est à 5% (Elabe) et 5,5% (rolling Ifop) des intentions de vote (non testé par Opinionway).
De son côté, François Fillon obtient entre 17% et 20% des intentions de vote et se trouve en troisième position et systématiquement éliminé du second tour.
Dans l’hypothèse où François Bayrou se présenterait, selon l’institut Elabe, il ne recueillerait que 43% des électeurs qui ont voté pour lui en 2012, 23% d’entre eux se reportant sur Emmanuel Macron et 11% sur François Fillon.
Et si le président du MoDem était absent, alors 49%, soit un électeur sur deux de François Bayrou en 2012, choisiraient Macron contre seulement 17% à François Fillon.
Quand on parle de ces chiffres, il ne faut pas oublier qu’avant que François Fillon ne devienne la cible privilégiée de François Bayrou, celui-ci s’attaquait sans cesse à Emmanuel Macron, ce qui démontre que le leader d’En marche! a une réelle proximité avec l’électorat du leader du Mouvement démocrate qui est ainsi loin d’adhérer en masse au discours agressif de ce dernier envers Macron.
(Sondage Elabe réalisé les 7 et 8 février 2017 auprès d’un échantillon de 1050 personnes âgées de plus de 18 ans et représentatives de la population française / méthode des quotas / marge d’erreur de 3 points // Sondage «rolling» Opinionway réalisé quotidiennement par internet auprès d’un échantillon de 1500 personnes – dont 500 interrogées quotidiennement par roulement – âgées de plus de 18 ans et représentatives de la population française / méthode des quotas / marge d’erreur de 3 points // Sondage «rolling» Ifop réalisé quotidiennement par internet auprès d’un échantillon de 1500 personnes – dont 500 interrogées quotidiennement par roulement –  âgées de plus de 18 ans et représentatives de la population française / méthode des quotas / marge d’erreur de 3 points)


Alexandre Vatimbella



A lire aussi:


1 commentaire:

Ascagne a dit…

Les 5-5,5% actuels de Bayrou (pas encore déclaré) témoignent cependant du fait qu'il y a un électorat démocrate-centriste qui n'est pas convaincu par Emmanuel Macron, malgré le fait que des sondés en plus grand nombre portent celui-ci au second tour.