lundi 1 juin 2020

Présidentielle USA 2020. Joe Biden en tête de toutes les moyennes de sondages en mai et depuis début 2019

Joe Biden

Jamais un prétendant à la Maison blanche n’avait eu de sondages aussi favorables face à un président sortant.
Joe Biden, le candidat du Parti démocrate devance ainsi systématiquement Donald Trump avec une moyenne autour de six points d’avance dans les agrégateurs de sondages et ce, depuis janvier 2019, soit un an et demi.
Plus précisément, Trump n’a jamais été en tête une seule fois dans ces agrégateurs, une première pour un sortant lors d’une élection présidentielle.
Même si la gestion désastreuse de l’épidémie de la covid19 que le populiste démagogue a nié pendant longtemps, refusant de prendre les mesures sanitaires adéquates qui fait que les Etats-Unis sont le pays le plus infecté au monde et avec le taux de mortalité le plus important a évidemment joué contre lui, elle n’a, en fait, que confirmé le rejet d’une majorité de la population à son encontre.
Il faut rappeler que depuis son accession à la Maison blanche voici trois ans et demi, il n’a jamais obtenu dans les baromètres de popularité une majorité de satisfaits!
Et sa popularité à un peu plus de 5 mois du scrutin ressemble à celles de Jimmy Carter et de George HW Bush, deux présidents sortants qui ont été battus.
Bien sûr, rien n’est joué.
Si la situation économique catastrophique du pays due à l’épidémie et ses décisions prises jouent nettement en sa défaveur pour une éventuelle «Remontada», en revanche, il peut toujours s’appuyer sur une base de fanatiques assez conséquentes.
De même, les manifestations qui se transforment parfois en émeutes suite au meurtre par quatre policiers de Minneapolis d’un Afro-américain, George Floyd, inquiètent une partie de la classe moyenne sur laquelle et il peut tenter de surfer, comme il le fait actuellement, avec ses diatribes contre ceux qui descendent dans la rue et ses appels à leur tirer dessus afin de lui permettre de ne pas sombrer dans les intentions de vote.
A noter que pendant qu’il s’en prenait systématiquement à ceux qui montrent leur indignation devant cet homicide révoltant il vient de demander que le groupe Antifa soit mis sur la liste des organisations terroristes alors qu’il avait indiqué que les groupes racistes comme le Ku Klux Klan étaient composés de gens «très biens» , Joe Biden, lui, est allé rendre hommage à Floyd lors d’un rassemblement.
Et on se rappelle que le centriste s’était étonné voici quelques jours que des noirs puissent voter pour Trump qui n’a jamais caché ses accointances avec les groupes d’extrême droite et racistes.
Il s’était attiré en retour une volée de bois vert des méidas mais, comme Hillary Clinton qui avait déclaré en 2016 que les partisans, de Trump n’étaient pas des gens très respectables, il avait malheureusement raison de pointer cet anachronisme…
Le dernier sondage publié, celui d’ABC et du Washington Post donne dix points d’avance de Biden sur Trump.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires anonymes ne sont pas publiés ainsi que ceux qui seraient insultants ou qui ne concernent pas le Centre et le Centrisme.